Pierre Paul Ernest, vicomte BENOIST D'AZY (1824-1898)

Né le 23 janvier 1824 (et non pas 1823 comme le mentionnent les registres de l'Eglise). Mort le 9 janvier 1898.

Petit-fils du banquier et politicien légitimiste Pierre Vincent BENOIST (1758-1834 ; créé comte en 1828) et fils du comte Denis Aimé René Emmanuel BENOIST D'AZY (1796-1880), député et maître de forges, et de Léontine Rose Amélie BRIERE d'AZY. Sa soeur Adeline avait épousé son cousin Augustin COCHIN (1823-1872).

Il épouse Claire JAUBERT en 1850. Ils ont 7 enfants dont 2 garçons sans descendance et 5 filles.

Ancien élève de l'École polytechnique (promotion 1842, entré classé 130 et sorti classé 54e de sa promotion) et de l'Ecole des mines (entré en 1844).

Il démissionne de l'armée (il était sous-lieutenant du Génie) et entre à l'école des Mines afin de seconder son père, Denys Benoist d'Azy, dans la direction de ses établissements métallurgiques d'Alais.

Élève de LE PLAY, il l'accompagne dans ses voyages en Scandinavie (1845), Italie du Nord et Autriche-Hongrie (1846). En 1854, nommé directeur gérant des usines de Fourchambault, Torteron et Imphy, il continue de s'intéresser à la question ouvrière. Critiqué pour avoir combattu l'intégration de son groupe sidérurgique, il est écarté progressivement de la direction par MONY, perdant le poste de directeur général en 1860 mais restant encore quelques années au conseil d'administration. A partir de 1860, il exploite un domaine dans la Nièvre où il se retire après 1871. Pendant la guerre de 1870-1871, il a été lieutenant dans la garde nationale et il s'est occupé des ambulances de la Nièvre et du Cher. Il a aussi été administrateur des chemins de fer de l'Ouest. Il est brièvement maire de Saint Benin d'Azy en 1876.

Il est l'auteur de monographies de familles (Les Ouvriers européens, 1ère et 2e éd.). Il est admis à la Société d'Economie Sociale en 1859.

Sources : Dictionnaire de Biographie française. Bibliothèque de l'Ecole polytechnique. http://www.science-sociale.org/