Antoine Laurent de LAVOISIER (1743-1794)


Lavoisier. Portrait à l'Institut de France.
Photo Erik Egnell (X 1957) - 2007

Ce prodige ne fut pas seulement un grand chimiste, fermier général et martyre de la Révolution française. Il s'intéressa aussi à la minéralogie dès l'âge de 23 ans, ainsi qu'à la géologie.

En effet, il participa avec Guettard au lever d'une partie de l'"Atlas minéralogique de la France". Il rédigea un mémoire "Sur le couches modernes horizontales, déposées par la mer ..." publié en 1793, qui montre les phases d'érosion et de sédimentation. Il incita des collaborateurs comme Hassenfratz à infléchir leur carrière dans la minéralogie.

L'Ecole des mines de Paris hérita au cours de la Révolution d'une partie de la bibliothèque de Lavoisier sur la physique, la chimie, la minéralogie et la métallurgie, mais dut les restituer ensuite à Mme Lavoisier.


Lavoisier ; image publiée sur le site Infoscience

Au sujet des recherches de Lavoisier en minéralogie et en géologie, voir les travaux du COFRHIGEO :