José Maria do REGO LIMA (1854-1901)

Né le 11/8/1854 à Ponta del Gada (île de St Michel, Açores)

ANcien élève étranger de l'Ecole des mines de Paris (promotion 1885), ayant obtenu le certificat équivalent au diplôme d'ingénieur civil des mines. Voir le bulletin de notes


D'après un texte de Ana CARDOSO de MATOS, publié dans Entre Technique et Gestion, ouvrage publié sous la direction de Marco BERTILORENZI, Jean-Philippe PASSAQUI et Anne-Françoise GARÇON, Presses des Mines, 2016 :

Il entre à 31 ans à l'Ecole des mines de Paris, après avoir déjà reçu une formation militaire et réalisé un début de carrière au Portugal. Depuis 1869 il était en effet capitaine à la section des travaux géologiques de la direction des travaux géologiques, topographiques, hiérographiques et géodésiques du royaume, dirigée jusqu'en 1882 par Carlos Ribeiro, puis par Joaquim Filipe Nery da Encarnação Delgado (dit Nery Delgado). Tous deux étaient des géologues réputés, intéressés par la recherche de mines.

En 1898, Rego Lima se rend en Angola afin de réaliser des travaux de recherche de minerais dans la région de Cassinga (Sud de l'Angola). Il cherche surtout de l'or. Il fait de nouveaux voyages en 1905-1906. Les échantillons recueillis seront étudiés par le capitaine Luis Pereira de Sousa (1870-1931). Les notes de voyage de Rego Lima seront publiées après sa mort par Pereira de Sousa.

Rego Lima s'est aussi intéressé à l'industrie, et notamment à la production de fer. Il proposait de créer une usine au confluent de rivières, afin d'utiliser la force électro-motrice.