La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

N° 70 - Décembre 2002

LES PME SONT-ELLES RESPONSABLES DU FAIBLE CONTENU EN EMPLOI DE LA CROISSANCE ?

 

par Bernard GIRARD
Consultant associé du Cabinet ASG Conseil

 

Le faible contenu en emplois de la croissance est un des traits caractéristiques de l’économie française. Cet article l’explique par le poids des PME. Ces entreprises - qui emploient aujourd’hui près de 90% des salariés du secteur privé - sont soumises à des contraintes fortes qui freinent leur croissance et les incitent à rester maigres. Même celles qui échappent à ces contraintes mènent, le plus souvent, des politiques malthusiennes. Cette thèse va à l’encontre de toutes les analyses qui font des petites entreprises le premier moteur de l’emploi.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 70 - Décember 2002

 

Are small businesses responsible for the fact that growth does not create many jobs?

 

Bernard Girard

 

A characteristic of the French economy is that growth creates relatively few jobs. This can be set down to the weight of small and medium sized-firms, which now employ nearly 90% of private-sector wage-earners. These businesses must bear up under strong pressures that stunt their growth and make them want to remain small. Even those firms that do not feel such pressures usually pursue Malthusian policies. This argument runs counter to all the studies that see small firms as the driving force in job creation.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr