La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

N° 72 - Juin 2003

DE LA DIFFICULTÉ DE POPULARISER EN INTERNE - UNE EXPÉRIENCE PILOTE RÉUSSIE

 

par Jean-Pierre SEGAL
Gestion & Société

 

Admiratifs de nos réalisations technologiques et de nos grands projets, nos voisins européens sont simultanément surpris de constater que cette avant-garde moderne cohabite avec ce qu'ils perçoivent comme autant d'archaïsmes : pourquoi donc les réussites les plus exemplaires, qui ailleurs valent à leurs auteurs admiration et reconnaissance, suscitent-elles chez nous plus souvent aigreur et scepticisme qu'incitation dynamique à s'en inspirer ? L'entreprise étudiée dans cet article illustre ainsi une situation que les défenseurs de la modernisation du service public regarderont comme paradoxale : écartelée entre le refus viscéral de certains de ses agents de discuter des aspects positifs d'une expérience-pilote et succès éclatant de cette même organisation, construite sur les compétences de ses personnels et sur leur capacité à s'investir dans une démarche novatrice, qu'en est-il de son devenir ? Serions-nous une fois de plus placés devant une de ces bizarreries hexagonales qui suscitent, hors de France, une vraie perplexité ?

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 72 - June 2003

 

On the difficulty of popularizing in-house a successful pilot project

 

Jean-Pierre Segal

 

Admiring our technological feats and big projects, France's European neighbors are surprised by this modern avant-garde's coexistence with what they see as archaisms. Why do exemplary successes, for which their creators gain admiration and recognition elsewhere, more often arouse sourness and scepticism in the homeland instead of stimulating people to draw inspiration from them? Torn between some employees' deep-seated refusal to discuss the positive aspects of an outstandingly successful pilot project based on the personnel's skills and their ability to implicate themselves to an innovative procedure, the firm under study herein illustrates a situation that the advocates of modernizing "public services" will see as being paradoxical. What are the prospects? Will we, once again, observe a so typically French quirk that leaves people outside the country perplexed ?

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr