La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

N° 71 - Mars 2003

LE JUGE, L’ÉCONOMISTE ET L’ABONNÉ
Le cas de la tarification du dégroupage de la boucle locale du réseau téléphonique

 

par Daniel Fixari,
CGS, École Nationale Supérieure des Mines de Paris

 

Sur un dossier aussi important que celui de l’ouverture à la concurrence (le dégroupage) de la partie du réseau de France Telecom la plus proche de l’abonné (la boucle locale), on pourrait croire que les économistes ont pris le pouvoir en imposant leurs concepts théoriques, via un Bruxelles tout acquis à ces derniers. Les choses apparaissent cependant nettement plus complexes. Les autorités de régulation jouent certes un rôle de juges, procédant à de minutieuses instructions et confrontations de points de vue, mais de juges qui, à chaque arbitrage, tiennent à souligner fortement que celui-ci est provisoire et qu’il est rendu, compte tenu de l’urgence de l’action, avec une information encore incomplète. Quelles sont alors les conséquences de cet énorme travail pour l’abonné ? Et pour France Télécom et ses concurrents ? Et pour la croissance économique ? L’histoire n’est certainement pas terminée…

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 71 - March 2003

 

The judge, the economist and telephone-users: The pricing of local area calls

 

Daniel Fixari

 

About a matter as important as liberalizing the part of France Télécom’s network nearest to users (the local area), we might think that economists have taken power and imposed their theoretical concepts via Brussels, which has been won over to their cause. However the matter is much more complicated than this. Regulatory authorities play the role of judge and open detailed hearings where contrasting voices are heard. But every time they render an opinion, these judges strongly emphasize that it is temporary and has been formulated, given the pressure, on the basis of incomplete information. What consequence will the enormous work they have accomplished have on telephone-users? on France Télécom and its competitors? on economic growth? The matter has not yet been settled.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr