La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

N° 75 - Mars 2004

LE MAINTIEN DE L'ORDRE COMME AGENCEMENT ORGANISATIONNEL

 

par Arnaud LACAZE
Doctorant au centre de recherche en gestion de l'école polytechnique

 

Si l’on en croit le décret du 18 novembre 1810, créant le « Corps impérial des ingénieurs des mines », celles-ci font depuis longtemps l’objet d’une attention toute particulière, non seulement en raison, des richesses du sous-sol qu’elles exploitent mais, aussi, des modes spécifiques de gestion qu’elles nécessitent. Or, depuis de nombreuses années l’extraction des métaux est nettement moins coûteuse loin de France, en Afrique du Sud, par exemple. La mine est donc en crise et, depuis quelque temps, les mineurs viennent régulièrement le faire savoir aux pouvoirs publics devant les portails des préfectures. La cessation d’activité approchant, ces visites impromptues des mineurs ne sont pas sans conséquence sur l’ordre public et elles constituent, pour l’autorité préfectorale, des moments paroxystiques qui méritent qu’on s’y arrête un instant. Entrée dans les coulisses d’un maintien de l’ordre peu banal.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 75 - March 2004

 

LIVE… Keeping law and order as an organizational arrangement

 

Arnaud Lacaze

 

Created by an 18 November 1810 Napoleonic decree, the Imperial Corps of Mining Engineers has received special attention because of the underground resources that it turns into wealth and, too, because of the specific managerial methods necessary for working mines. But for years now, it costs less to mine ore far from France, in South Africa for instance. As a consequence, the Mining Corps is undergoing a crisis. Miners regularly assemble in front of prefectures to petition public authorities. Since an end might soon be put to mining, such impromptu assemblies — paroxysms for prefectural authorities — are not without consequences on law and order. What happens behind the scenes in this process for keeping the social peace?

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr