La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

N° 77 - Septembre 2004

CINQ ANNÉES DE LIBERALISATION DE L’ELECTRICITE EN ALLEMAGNE
Etat des lieux

 

par Adrien FENDER
Doctorant

 

En Allemagne, c’est en 1998, que le gouvernement fédéral a pris la décision de transcrire en droit national le principe de concurrence dans le secteur électrique. D’une certaine manière, la nouvelle loi, pour construire un marché, a alors démantelé l’ancien système de monopoles juxtaposés, constitué par les quelques neuf cents entreprises locales d’énergie appellées Stadtwerke. Comment se sont déterminées les modalités légales et institutionnelles de la construction du nouveau marché ? Quels sont les choix politiques qui les sous-tendaient ? Quels bénéfices le client a-t-il tiré de cette libéralisation ? Et quel bilan, enfin, l’Allemagne tire-t-elle de ces cinq années et à quels espoirs ou quelles craintes doit-elle s’attendre pour les années à venir ?

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 77 - September 2004

 

Five years of opening the electricity market in Germany: An assessment

 

Adrien Fender

 

In 1998, the German federal government decided to transpose in national law the principle of competition in the sector of electricity. To set up an electricity market, the new law has more or less dismantled the former system of the juxtaposed monopolies of approximately nine hundred local energy firms (Stadtwerke). How were the new market’s legal and institutional modalities determined ? What political choices underlie them? What benefits will consumers draw from this liberalization? What assessment has Germany made about these past five years ? What are the hopes and fears for coming years ? 

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr