La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

   
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 82 - Décembre 2005

LES SYNERGIES ILLUSOIRES DANS LES FUSIONS ET ACQUISITIONS 
Autopsie du Théranostique chez BioMérieux - Pierre Fabre

 

par Philippe MONIN
et
Eero VAARA
Professeurs, Unité Pédagogique et de Recherche Stratégie et Organisation,
E.M. Lyon

 

Les fusions et acquisitions (F&A) sont souvent motivées par des effets synergiques escomptés. Les spécialistes des fusions et acquisitions, tant académiques que professionnels, admettent pourtant que les premières idées et justifications relatives aux synergies s’avèrent souvent irréalistes, voire illusoires : ils comprennent mal les processus à leur origine, et leur ’évolution dans le temps. Appliquée au cas particulièrement révélateur de la fusion, annoncée en septembre 2000, entre les compétences thérapeutiques de Pierre Fabre et les compétences diagnostiques de BioMérieux (d’où le concept de ‘théranostique’ inventé pour nommer cette combinaison entre les deux groupes pharmaceutiques), puis de la séparation de ces mêmes entreprises en juin 2002, la théorie de la construction sociale des synergies proposée ici permet d’identifier, dans le processus de construction sociale des synergies, quatre phases que les auteurs considèrent caractéristiques des fusions et acquisitions contemporaines.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 82 - Décember 2005

 

Illusory synergy in mergers and buyouts, an autopsy of the BioMérieux-Pierre Fabre “theranosis”

 

Philippe Monin and Eero Vaara

 

Mergers and buyouts are often justified by a hoped-for synergy in the effects. Specialists on this topic, whether academics or professionals, admit that initial ideas and justifications based on synergy often turn out to be unrealistic or even illusory. The processes at the origin of mergers or buyouts, as well as their evolution over time, are poorly understood. “Theranosis” was coined to refer to the merger of Pierre Fabre’s “therapeutic” skills with BioMérieux’s “diagnostic” know-how. Applied to this merger of two big pharmaceutical companies, announced in September 2000, and to their separation in June 2002, the theory of the “social construction of synergy” proposed herein identifies four phases considered to be characteristic of contemporary mergers and buyouts.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr