La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 80 - Juin 2005

LES PARADOXES DES INDICATEURS ÉMERGENTS. LE CAS DE LA GESTION FORESTIERE EN BELGIQUE, EN FRANCE ET AU LUXEMBOURG.

 

par Benoît BERNARD
CITA-FUNDP - Université de Namur

 

De nombreuses raisons militent pour le développement d’une culture de l’élaboration d’indicateurs. En effet, quand ils émergent, ces indicateurs offrent une plus grande clarté sur les objectifs à atteindre et sur les voies à privilégier ; ils permettent également aux gestionnaires publics de rendre compte de leur action dont l’évaluation par les usagers devient dès lors possible. Toutefois, l’utilité publique des indicateurs émergents doit être appréciée à la lumière des effets paradoxaux qu’ils produisent et qui peuvent laisser une impression mitigée quant à leur intérêt pour une action collective. Les indicateurs qualifiés d’émergents trouvent pourtant leur force dans ce louvoiement entre ouverture et fermeture : ils présentent en effet cette qualité d’être à la fois indiscutés, pour que l’action suive son cours, et néanmoins discutables, pour que l’action puisse changer de cours.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 80 - June 2005

 

The paradoxes of “emerging indicators”: The case of forest management in Belgium, France and Luxembourg

 

Benoît Bernard

 

Indicators clarify the objectives to reach and the ways to reach them. They also enable public managers to account for their acts, which user-consumers can then evaluate. However the public utility of “emerging indicators” must be assessed in the light of their paradoxical effects, which might leave a tepid impression about their usefulness for collective actions. The so-called “emerging indicators” draw their force from the delicate course they steer between being opened and closed. They are both unquestioned (so that actions can be pursued) and, nonetheless, questionable (so that actions can change direction).

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr