La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

   
Télécharger gratuitement
la revue complète
   

 

 

N° 81 - Septembre 2005

LA LOLF : SIMPLE OUTIL DE MANAGEMENT OU DOGME ECRASANT ?

 

par Arnaud LACAZE,
Doctorant au centre de recherche en gestion de l’école Polytechnique

 

Comment rendre compte de l’attachement des services de Police ou de Gendarmerie au respect des règles de Droit et à la défense de l’intérêt général au moyen d’une batterie d’indicateurs chiffrés ? Comment évaluer la performance des services de sécurité, alors que l’effet recherché est atteint lorsque certaines actions sont déjouées et que, in fine, rien ne se passe ? En débutant son analyse de la LOLF par une critique portant sur son adaptation au management de la force publique, l’auteur s’interroge ensuite sur la pertinence même de cette démarche de management par objectifs appliquée aux services de l’Etat et sur la légitimité d’un outil qui s’impose doucement comme une évidence et dans un large consensus. Cet outil n’a-t-il pas, en définitive, tous les atours d’une doctrine ou d’un puissant dogme face auquel le manager public a tout intérêt à garder un vif esprit critique ?

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 81 - September 2005

 

LOLF, a mere management tool or a grueling dogma ?

 

Arnaud LACAZE

 

How to explain why the French Police and Gendarmerie are so attached to using an array of statistical indicators in order to uphold the rule of law and defend the general interest? How to assess the performance of security services given that they achieve their purpose whenever certain actions are thwarted and nothing happens? Following a criticism of how the Organic Budgetary Act (Loi Organique relative aux Lois de Finances, LOLF) has been adapted to managing police forces, questions are raised about the relevance of a managerial approach that sets objectives for public services and about the legitimacy of a tool that has gradually been imposed as being self-evident and a matter of consensus. Might this tool not be a doctrine or a powerful dogma that should arouse the critical spirit of managers in the public administration ?

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr