La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 83 - Mars 2006

DIALOGUE AVEC UN HOMME DE CONVICTIONS

 

Entretien avec André Bergeron
mené par Bernard Colasse, Université Paris Dauphine
et
Francis Pavé,
ENSP

 

Syndiqué depuis l'âge de quatorze ans (et vingt jours !) Secrétaire général de Force Ouvrière de 1963 à 1989, celui qui fut "le syndicaliste le plus aimé de France" brosse dans cet entretien le paysage d'une vie au service des salariés. La guerre d'Espagne, le Front populaire, la guerre puis, à la Libération, la reconstruction du syndicalisme et la création de FO, les frères ennemis de la CGT, l'invention des Assedic, les accords de Grenelle en 68, c'est toute l'histoire sociale du XXe siècle qu'André Bergeron nous fait revivre. On y croise Léon Jouhaux et le cardinal Lustiger, Irving Brown y côtoie le jeune Chirac, Mitterrand succède à de Gaulle. En ces temps, qui nous paraissent déjà lointains, les capitaines d'industrie négociaient encore, les ministres avaient le pouvoir de décider et les syndicalistes étaient suivis par leurs troupes. La France changeait et s'ouvrait sur le monde. Comment, dans cette profonde mutation du monde du travail, expliquer une telle longévité ? L'art de la négociation, le respect de la parole donnée et, par-dessus tout, des convictions fermes : tel est le credo d'un grand acteur de son temps.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 83 - March 2006

Dialog with a man with convictions

 

André Bergeron interviewed by Bernard Colasse and Francis Pavé

 

Holding a union card since he was fourteen years and twenty days(!) old, André Bergeron, secretary general of Force Ouvrière from 1963 to 1989, was the “best liked labor union leader in France”. This interview outlines a life in the service of wage-earners. The Spanish Civil War, the Popular Front, World War II and then Liberation, the reconstruction of the working class movement and the creation of FO (in sibling rivalry with the Communist CGT), the invention of the Unemployment Fund, the 1968 Grenelle Agreement… Bergeron evokes the social history of the 20th century. We meet Léon Jouhaud and Cardinal Lustiger, Irving Brown and the young Jacques Chirac, Mitterrand and Charles de Gaulle. During that period, which already seems so far away, captains of industry still negotiated, ministers had the power to make decisions, and the union rank-and-file followed its leaders. À changing France was opening toward the world. How to explain such a long career in a world of work and labor relations in the throes of such deep changes? Bargaining skills, keeping one’s word and, above all, solid convictions: this is the creed of a leading actor in his era.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr