La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 83 - Mars 2006

L'USINE QUI POURRAIT ECHAPPER A LA DELOCALISATION
Intervenir pour l'emploi " par la compétence"

 

par Francis GINSBOURGER,
Développement Social et Organisation - CGS

 

Il n'y a plus place, en France, pour les usines tournevis et leurs fabrications en grandes séries, pour des usines coupées de leur réseau de commercialisation et du retour d'expérience qu'il permet. Dès lors que leur compétence tend à se banaliser, de telles usines n'apprennent plus : elles sont déjà menacées par la délocalisation. Or, pour qu'une entreprise apprenne à faire et, à plus forte raison, à faire faire, il faut que les salariés y apprennent. Intervenir pour l'emploi "par la compétence", c'est ouvrir la controverse sur la diversité des manières d'apprendre ensemble et de voir reconnue la compétence de chacun. L'enjeu ? Non pas trouver d'illusoires alternatives à la délocalisation, mais inventer différentes manières d'organiser la complémentarité entre ce qui est délocalisé et ce qui est localisé : l'avenir est ici à des plateformes d'industrialisation où s'articulent conception, fabrication et marché, qui requièrent un "savoir faire faire" et pas seulement un savoir-faire. A ce prix, l'usine pourra peut-être échapper à la délocalisation.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 83 - March 2006

The factory that might not be relocated: Intervening in favor of jobs through know-how

 

Francis Ginsbourger

 

France no longer has room for factories of mass production that, cut off from their marketing network, lack feedback from it. Once their know-how tends to become widespread, such factories no longer learn. They have already met their fate. For a firm to learn to do and, even more, to learn how to have things done, its wage-earners have to learn. Intervening for jobs through know-how implies debating the various ways of collective learning and recognizing the skills and qualifications of each and all. The goal? Not illusory alternatives to plant relocations but, instead, the invention of different ways for organizing the complementarity between what is relocated offshore and what is kept local. The future is open to “platforms of industrialization” that articulate design, manufacturing and marketing and that require a “knowing how to have done” and not just a “knowing how to do”. This is the price to pay to keep a factory from being moved offshore.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr