La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 85 - Septembre 2006

FAIRE FACE A LA VIOLENCE AU TRAVAIL : LE CAS DE LA PLACARDISATION

 

par François GRIMA
Maître de conférences en gestion - Université Paris 12, IRG
et
Renaud MULLER
Professeur à ESC Dijon, CEREN

 

L’intention avérée de nuire à une victime est un ressort classique du genre policier. C’est aussi un scénario fréquent au sein des entreprises, qui n’hésitent pas à placarder leurs propres employés. Mais comment faire face à une placardisation ? Faut-il rester sur place en organisant sa défense, donc résister, ou partir ? Et d’abord, qu’est-ce qu’un placard, qui ne saurait être confondu avec une bulle ? Le harcèlement va prendre plusieurs formes : les agressions, comme les ripostes, sont graduées. Le lieu de travail devient un champ de souffrance… et un champ d’observation privilégié pour ceux qu’intéressent, partout dans le monde, les pratiques violentes dans les organisations. Et si toutes ces méthodes devenaient, au sein des entreprises, une modalité flexible de l’emploi, moins visible que l’emploi précaire ?

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 85 - September 2006

 

Coping with violence in the workplace: The shelf

 

François Grima and Renaud Muller

 

The avowed intention to harm — a classical motive in detective movies — is also frequently part of the scenario in firms, which have no qualms about shelving employees. How to cope with this? Should the person remain and organize his defense so as to put up a fight, or should he leave? A shelf is not a cocoon. Harassment takes several forms; violence is graduated. The workplace becomes a place of suffering… and a vantage point for observers interested in violent practices inside organizations. What if all these methods were a flexible modality of employment that is less visible than the contingent workforce?

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr