La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 88 - Juin 2007

CULTURE ET RELATIONS DE POUVOIR : UNE ANALYSE LONGITUDINALE DU GROUPE EADS

par Christoph BARMAYER
Maître de Conférences, IECS Strasbourg,
Université Robert Schuman - CESAG
et Ulrike MAYRHOFER
Professeur des Universités, Faculté des Affaires Internationales
Université du Havre et Professeur affiliée
Groupe ESC Rouen

 

L’équilibre des rapports de force résiste-t-il aux fusions internationales ? La création d’EADS, en 2000, symbolisait l’entente économique parfaite entre la France et l’Allemagne : direction bicéphale, parité actionnariale et principe de symétrie scrupuleusement respectés, tout était pensé pour assurer la pérennité de ce modèle d’équilibre européen. Six ans après, on ne peut que constater un véritable cafouillage dans cette conception fusionnelle de l’Europe. Quelles forces centrifuges ont fait exploser ce bel ensemble ? L’équilibre des rapports de pouvoir n’a pas résisté aux valeurs de référence de chacun des deux peuples. Et la dispersion géographique n’a fait que renforcer les modes de pensée « nationaux ».

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 88 - June 2007

Culture and power relations: A longitudinal analysis of the EADS Group

Christoph Barmayer and Ulrike Mayrhofer

 

Can the current balance of power in a group withstand an international merge? When created in 2000, EADS consummated an economic entente between France and Germany: a bicephalous leadership, equal shares, and a carefully upheld principle of symmetry. Everything had been designed to ensure that this model of equilibrium on the continent would last. Six years later, we are forced to admit that this conception of Europe has misfired. What centrifugal forces made the firm explode? The balance of power has yielded to the key values of each of the two peoples involved, and geographical dispersion has reinforced “national” molds of thought.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr