La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 89 - Septembre 2007

LES PIONNIERS FRANÇAIS DE L’INTERVENTION PSYCHOSOCIOLOGIQUE EN ENTREPRISE

Entretien avec Jean-Claude ROUCHY,
(rédacteur en chef de la revue Connexions et de la Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe), mené par Bernard COLASSE et Francis PAVE

 

Une approche novatrice dans les pratiques de gestion des entreprises peut précéder une profonde révolution culturelle de la société. Ce fut le cas pour le courant d’ « intervention psychologique en entreprise», dont Jean-Claude Rouchy a été un des pionniers en France dans les années 1950. Il nous raconte comment un très petit groupe d’amis, avec des moyens rudimentaires, dans une discipline et une pratique où tout était à créer, a bousculé les idées reçues sur la place de l’individu dans les organisations. L’idée était de faire de la dynamique de groupe une méthode de changement. Influences anglo-saxonnes, rôle de la psychosociologie, passage par la CEGOS, fondation de l’ARIP (*), création de son propre cabinet, lancement de la revue Connexions : Jean-Claude Rouchy veut à la fois réfléchir et intervenir, lui dont le frère est mort en déportation. Il va tracer sa propre voie, n’aimant rien tant que les débats d’idées, quitte à susciter des courants, à provoquer des ruptures. Un homme de terrain aussi, qui a connu en Italie la grande époque de la Fondation Agnelli, et en France les blocages de l’Education nationale (totalement hermétique à la dimension « groupe » de la classe), mais aussi la réussite du plan Toxico-Sida pour le ministère de la Santé. Alors, Jean-Claude Rouchy, dernier des Mohicans de l’esprit de l’ARIP ?

(*) Association pour la Recherche et l’Intervention Psychosociologiques.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 89 - September 2007

The French pioneers of psychosociological interventions in firms

Jean-Claude Rouchy interviewed by Bernard Colasse and Francis Pavé

 

An innovative approach to managerial practices in companies can precede a deep cultural revolution in society. Such was the case for “psychological interventions in firms”, an approach pioneered by Jean-Claude Rouchy in France during the 1950s. He tells us how a very small group of friends with rudimentary means upset preconceived ideas about the individual’s place in organizations. This new discipline and practice had to be created, the idea being to use group dynamics as a method of change. Anglo-Saxon influences, the role of psychosociology, involvement in CEGOS, the foundation of an association for psychosociological research and interventions (ARIP), the creation of his own practice, the launching of Connexions… J.C. Rouchy (chief editor of this journal and of Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe) wants to devote energy to both thought and action (His brother died in a concentration camp during WW II…). Having found his own way, he has a predilection for intellectual debates even at the risk of controversy and ruptures. His experience in the field included Italy during the era of the Agnelli Foundation. In France, he has witnessed the obstructions to changing the national system of education, and observed the success of the Ministry of Health’s Toxico-Sida Plan for fighting against AIDS. Is Jean-Claude Rouchy the last in the spirit of ARIP?

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr