La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 92 - Juin 2008

VALORISER LA RECHERCHE PUBLIQUE. LE RÔLE DU FACTEUR HUMAIN DANS LA VENTE OU LA CESSION DE LICENCES DE BREVETS PAR LES UNIVERSITES

par Dominique Philippe MARTIN
Professeur à l'Université de Rennes 1
membre du CREM-UMR CNRS 6211
et Lionel PUJOL
Ingénieur Valorisation pour Bretagne Valorisation

 

Pourquoi les universités arrivent-elles à vendre aux entreprises privées certains de leurs brevets et pas d’autres ? A partir de quinze cas de transfert de brevet, mis en place par un service de valorisation commun à plusieurs universités du Grand Ouest, les auteurs scrutent le processus complexe qui va de l’élaboration d’une invention à sa vente effective auprès d’une entreprise. Entrent en jeu, certes, les caractéristiques des projets, les profils des équipes d’appui, et les spécificités des entreprises intéressées. Mais c’est dans les compétences et les pratiques des porteurs de projet que se trouve, sans doute, une des clés du succès de la valorisation de la recherche publique. Le modèle empirique d’analyse proposé ici souligne combien le facteur humain reste un élément essentiel dans le transfert des technologies. 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 92 - June 2008

Developing public research: The human factor in the sale or transfer of patents by universities

Dominique Philippe Martin and Lionel Pujol

 

Why are universities able to sell some patents to private firms but not others? On the basis of a study of fifteen patent transfers undertaken by a joint service for several universities in western France, the complex process is analyzed that runs from an invention in the laboratory to its sale to a company. Among the factors coming into play are the characteristics of the project and of the interested firm as well as the profiles of the teams involved. One key to success is undoubtedly the qualifications and practices of the persons who convey a project. The empirical model proposed herein draws attention to the importance of the human factor in the transfer of the technology developed through public research.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr