La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 91 - Mars 2008

LE RENDU DE COMPTES DANS L’ENTREPRISE : THEORIES ET PERCEPTIONS

par Magali AYACHE
Doctorante ESCP-EAP et Université Paris X

 

Quelle place les théories du management attribuent-elles au phénomène du rendu de comptes dans les entreprises ? Quelle perception en ont les acteurs mêmes de l’entreprise ? Les réponses apportées à ces deux questions, grâce une enquête menée auprès de « middle managers », sont surprenantes. Le phénomène est encore peu pensé en tant que tel par les théories qui analysent le fonctionnement des organisations, et la perception qu’en ont les managers n’est pas celle à laquelle on s’attendrait. Perçue davantage comme un dispositif de contrôle que comme un outil de gestion, la notion de « rendre des comptes » a une telle connotation négative que le terme lui-même est souvent remplacé par d’autres (reporting, point, discussion, etc.). Pourtant, les managers passent leur temps à rendre des comptes, mais à leur manière et selon un rythme qui leur est propre.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 91 - March 2008

Accountability in firms: Theories and perceptions

Magali Ayache

 

What place do theories of corporate management assign to accountability? What perception do parties inside a firm have of it? The responses to these two questions gleaned during a survey of “middle managers” come as a surprise. The theories about how organizations operate have devoted little thought to this concept, and these managers’ perceptions of it are not what we expect. Accountability is perceived as a form of control rather than as a managerial tool; it has connotations so negative that other words are used: reporting, discussing, reviewing, etc. Nonetheless, managers spend their time accounting for their actions but in their own way and at their own pace.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr