La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 93 - Septembre 2008

LES ESPOIRS DÉÇUS DES ÉQUIPES À DISTANCE 

par Yves Frédéric Livian
Professeur Emérite - IAE Université Lyon 3, Université Jean Moulin Lyon 3
et Isabelle Parot
Centre de recherche Magellan, Université Jean Moulin Lyon 3

 

L’émergence des Équipes À Distance (EAD) correspond au besoin qu’ont les organisations de répondre aux défis de flexibilité, de rapidité et de globalité du marché mondial. Grâce aux nouvelles Technologies d’Information et de Communication, les entreprises peuvent ainsi accéder à de nouveaux marchés ou coordonner un travail entre des opérateurs distants géographiquement. Assiste-t-on, pour autant, à de nouveaux modes de travail collectif ? Cet article présente les résultats d’une recherche menée dans une entreprise du secteur des hautes technologies, au travers des mécanismes de communication mis en place. Il en résulte que, loin d’être une nouvelle forme d’équipe, le travail collectif à distance crée des formes organisationnelles fragiles et ne représente pas une base solide pour la création de nouveaux collectifs fondés sur la coopération et le partage. Mais il ne s’agit là que de l’observation d’une seule entreprise…

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 93 - September 2008

Virtual work teams: a disappointment

Yves Frédéric Livian and Isabelle Parot

 

“Virtual work teams” have arisen out of the need for organizations to respond to the challenges of flexibility, speed and a world marketplace. Thanks to the information and communication technologies, firms can obtain access to new markets and coordinate the work done by persons who are distant geographically from each other. But does this represent a new form of team work? The results are presented from research carried out in a high-tech firm where new means of communication were being set up. Far from being a new sort of team work, the collective work done by persons not geographically present creates fragile organizational forms and does not constitute a solid basis for creating new teams based on cooperation and sharing. However these results have been gleaned from research conducted in a single firm…

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr