La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 98 - Décembre 2009

DES GOUVERNEMENTS LIBERAUX FACE A DES CONFLITS SOCIAUX

par Jean-Louis PEAUCELLE

 

Ce texte rapproche trois cas de mouvements sociaux violents : les événements de Guadeloupe au début 2009, le soulèvement des canuts à Lyon en 1831 et la révolte des épingliers de Normandie, cette même année. Malgré leurs différences historiques, ces mouvements présentent des caractéristiques communes, notamment dans la manière ambiguë dont l’Etat réagit à ces troubles à l’ordre public. La doctrine de l’économie libérale a sans doute joué un rôle dans ces événements, tant en ce qui concerne les comportements patronaux générateurs de la crise qu’en empêchant l’Etat de se constituer en médiateur.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 98 - December 2009

Liberal governments faced with social strife

Jean-Louis Peaucelle

 

Three violent social movements are compared: the events in Guadeloupe in early 2009, the silk-worker uprising in Lyon in 1831 and the pin-maker revolt in Normandy in 1831. Despite differences, these three cases share characteristics, in particular the government’s ambiguous handling of disturbances. The doctrine of economic liberalism certainly affected these events, both by shaping the behavior of employers, which was at the origin of the crises, and by keeping the government from assuming the role of mediator.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr