La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 95 - mars 2009

DU NORD AU SUD : PRUDENCE ET SENS DU JEU DANS LA GESTION DE PROJET

par Charles LILIN
Ingénieur Général du GREF, en retraite

 

Dans les pays du Sud, on constate que, depuis les années 70, de trop nombreux projets de développement dérapent et n’atteignent pas les objectifs qui leur avaient été fixés. On considère, le plus souvent, que l’interprétation de ces dérives relève de débats d’experts. Cet article mettra plutôt l’accent sur le rôle de la culture professionnelle des ingénieurs, des managers et des experts eux-mêmes dans la disparition de la « prudence » (au sens d’Aristote) requise dans la formulation des projets, puis dans leur mise en œuvre. Il montrera la manière dont certains contextes professionnels, organisationnels et politiques façonnent des cultures de métier dépourvues de « sens du terrain ».

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 95 - March 2009

From North to South: Prudence and a sense of play in project management

Par Charles Lilin

 

In countries to the South, too many development projects since the 1970s have run afoul and failed to reach the objectives set for them. We usually think that the interpretation of this situation is to be left up to experts. The “occupational culture” of engineers, managers and even experts has led to the disappearance of the “prudence” (in Aristotle’s sense) required for formulating and then implementing projects. Certain professional, organizational and political contexts shape “occupational cultures” without a “feeling for interaction with the field”.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr