La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 1991

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 97 - Septembre 2009

VICES ET VERTUS DU TRAVAIL SPECIALISE

par Jean-Louis PEAUCELLE
professeur de sciences de gestion à la retraite

 

Le travail spécialisé constitue la référence de la « bonne organisation », selon les principes de Taylor et la théorie d’Adam Smith. Or, quand on examine diverses situations de production réelles, on constate que la polyvalence est recherchée et organisée, certes pour des raisons humanistes, mais surtout en vue de satisfaire à des critères classiques de rentabilité quand les flux de travail sont variables…

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 97 - September 2009

The vices and virtues of specialized work

Jean-Louis Peaucelle

 

Specialized work is the reference mark of the “good organization” according to Taylor’s principles and Adam Smith’s theories. When examining real situations in the world of production however, we observe that versatility is wanted and organized, not only for humanistic reasons but also in order to meet up to classical requirements of profitability when work flows vary.

Retour au sommaire


 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr