La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 99 - Mars 2010

La haute couture aujourd’hui : comment concilier le luxe et la mode ?

par Marine AGOGUÉ et Guillaume NAINVILLE
Ecole Polytechnique – Marster PIC

La maturité de nombreux secteurs industriels a remis en cause leur business model. Les maisons de haute couture, contrairement aux apparences, ne se réduisent pas à l'exubérance de leurs grands couturiers : elles ont dû faire évoluer l’approche purement artisanale de leur l’activité pour pouvoir s'adapter aux changements de leur clientèle historique et ce, grâce au co-développement de deux différenciations « produits » : celle du luxe et celle de la mode. Cette transition a profondément impacté l'organisation de ces sociétés : les maisons de haute couture ont trouvé des solutions originales leur permettant de dépasser l'opposition entre mode et luxe et de figurer, aujourd'hui encore, parmi les entreprises les plus rentables. Ainsi, derrière le strass et les paillettes, on découvre un monde atypique dans sa structure et son organisation, qui pourrait bien fasciner au moins autant par la finesse des stratégies qu’il met en œuvre que par ses créations elles-mêmes...

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 99 - March 2010

HAUTE COUTURE NOWADAYS:  HOW TO RECONCILE LUXURY AND FASHION?

Marine AGOGUÉ and Guillaume NAINVILLE

An industry’s maturation often brings its business model under review. Contrary to appearances, haute couture should be seen not just through the exuberance of top designers. These fashion houses have had to adapt a purely craftsman’s approach to changes in their historical customer base. They have done this thanks to two “product differentiations”: luxury goods and designer fashionware. This has deeply affected how they are organized. Fashion houses have found original solutions for moving beyond the fashion/luxury opposition and remaining, even yet, among the best profit- making companies. Behind the glamor and glitter, we discover a world with an atypical structure and organization that exercises fascination owing as much to the fine strategies pursued as to the goods produced.

Retour au sommaire


N° 99 - März 2010

HAUTE COUTURE HEUTE : SIND LUXUS UND MODE MITEINANDER VEREINBAR ?

Marine AGOGUÉ und Guillaume NAINVILLE

Viele Industriesektoren haben sich im Stadium ihrer Reife zur Infragestellung ihres Geschäftsmodells entschlossen. Auch wenn es nicht den Anschein hat, reduzieren sich die Modehäuser nicht auf das exal tierte Auftreten ihrer großen Modeschöpfer : sie haben ihre rein handwerklich organisierte Tätigkeit umkonzipieren müssen, um sich ihrer gewandelten historischen Kundschaft anzupassen, und zwar dank der        gleichzeitigen        Entwicklung        zweier„Produktdifferenzierungen“ : derjenigen des Luxus und derjenigen der Mode. Dieser Übergang hat die Organisation dieser Unternehmen stark geprägt : die Modehäuser  haben  originelle  Lösungen  gefunden, die es ihnen ermöglichen, den Gegensatz von Luxus und Mode zu überwinden und heute noch zu den rentabelsten Unternehmen zu gehören. So entdeckt man hinter all dem Flitterglanz eine in ihrer Struktur und Organisation atypische Welt, deren strategische Raffinessen zumindest ebenso faszinieren könnten wie die Kreationen selbst ...

Retour au sommaire


N° 99 - Marzo 2010

¿LA ALTA COSTURA HOY EN DIA: ¿CÓMO CONCILIAR EL LUJO Y LA MODA?

Marine AGOGUÉ y Guillaume NAINVILLE

La madurez de ciertos sectores industriales les ha obligado a poner en tela de juicio su propio business model. Las casas de alta costura, a pesar de las apariencias, no se reducen a la exuberancia de sus grandes modistos. Han tenido que cambiar el enfoque puramente artesanal de su actividad para poder adaptarse a los cambios de su clientela y esto gracias al codesarrollo de dos productos diferentes: los productos de lujo y los de moda. Esta transición ha tenido un impacto profundo en la organización de estas empresas: las casas de alta costura han encontrado soluciones originales que les permiten superar la oposición entre moda y lujo, para poder figurar, incluso hoy en día, entre las empresas más rentables. Así, detrás del estrás y las lentejuelas, se descubre un mundo atípico en su estructura y su organización que podría fascinar al menos tanto por la fineza de sus estrategias como por sus propias creaciones.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr