La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 104 - Juin 2011

Les trente ans de Myriam, ou les fabuleux dessous du teasing publicitaire

Par Franck COCHOY
Professeur de sociologie à Université de Toulouse/CERTOP (UMR CNRS 5044) ; Professeur de sociologie invité à l’Université de Göteborg,
School of Business, Economics and Law, Suède

 

Cet article entend célébrer les trente ans de Myriam, cette étonnante campagne publicitaire qui émut la France tranquille de 1981 en révélant les dessous du modèle éponyme, au gré de promesses de plus en plus osées : « Le 2 septembre, j’enlève le haut », « Le 4 septembre, j’enlève le bas »… En rejouant avec attention et passion le strip-tease de Myriam, l’article montrera que, trente ans après, ce geste est éternel puisqu’avec Myriam, il y a toujours des dessous aux dessous. Cet étonnant millefeuille publicitaire nous permet ainsi d’approcher (mais non de connaître) les ressorts cachés du teasing publicitaire et des séductions de la curiosité commerciale.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 104 - June 2011

Thirty years after Myriam, or the fabulous bottom underneath teaser advertisements

Franck COCHOY
Professeur de sociologie à Université de Toulouse/CERTOP (UMR CNRS 5044) ; Professeur de sociologie invité à l’Université de Göteborg,
School of Business, Economics and Law, Suède

 

Myriam, an astonishing advertising campaign, stirred up public opinion in the tranquil France of 1981. The eponymous model’s hidden underpinnings are exposed through the vagaries of the campaign’s daring promises: “I’ll take off the top on September 2”, “I’ll take off the bottom on September 4”… As this attentive, enthusiastic playback of Myriam’s striptease shows, this gesture still arouses interest thirty years later since there is always something underneath the bottom. This fascinating, multilayered advertisement provides a glimpse of the hidden wellspring of teaser advertisements and seduction in commercials.

Retour au sommaire


N° 104 - Juni 2011

ZUM DREISSIGSTEN JAHRESTAG VON MYRIAM, DIE PHANTASTISCHEN HINTERGRÜNDE  EINER MIT WEIBLICHEN REIZEN SPIELENDEN WERBEKAMPAGNE

Franck COCHOY
Professeur de sociologie à Université de Toulouse/CERTOP (UMR CNRS 5044) ; Professeur de sociologie invité à l’Université de Göteborg,
School of Business, Economics and Law, Suède

 

Dieser Artikel möchte den dreißigsten Jahrestag von Myriam feiern, dieser  erstaunlichen    Werbekampagne,  die  das  in sich ruhende Frankreich von 1981 dadurch erregte, dass das gleichnamige Model auf den von mal zu mal erscheinenden Werbeplakaten immer gewagtere Versprechen einlöste und ihre Reize nach und nach enthüllte : „Am 2. September ziehe ich das Oberteil aus“, „ am 4. September ziehe ich das Unterteil aus“ ... Der Artikel folgt noch einmal mit Hingabe und Leidenschaft dem von Myriam dargebotenen Striptease und beweist, dass dreißig Jahre später das ewig Weibliche immer noch wirkt, da Myriam stets mit neuen Enthüllungen aufwartet. Diese erstaunlich episodenreiche Geschichte vermittelt eine gewisse Ahnung (doch keine Gewissheit !) von den verborgenen Triebfedern der mit erotischen Stimuli spielenden Werbung und der mit Verführungsstrategien operierenden kommerziellen Wissbegier.

Retour au sommaire


N° 104 - junio 2011

Los treinta años de Myriam o la historia  del teasing publicitario desde su interior

Franck COCHOY
Professeur de sociologie à Université de Toulouse/CERTOP (UMR CNRS 5044) ; Professeur de sociologie invité à l’Université de Göteborg,
School of Business, Economics and Law, Suède

 

Este artículo celebra los treinta años de Myriam, una campaña publicitaria sorprendente que revolucionó Francia en 1981 con el streap-tease progresivo de la modelo del mismo nombre, quien se quitaba una prenda al ritmo de promesas cada vez más audaces: "El 2 de septiembre, me quito la parte superior del bikini”,  "el 4 de septiembre, me quito la parte de abajo"... El artículo demuestra, gracias a un nuevo steap-tease cuidadoso y apasionado de Myriam, que treinta años después este juego puede ser interminable porque con Myriam, siempre hay algo más por descubrir. Esta increíble “cebolla” publicitaria nos permite acercarnos a las estrategias ocultas (pero no conocerlas) del teasing de la publicidad y de la curiosidad comercial.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr