La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 103 - Mars 2011

Les transitions professionnelles contraintes par des restructurations : dynamiques individuelles et modalités d’accompagnement

 

Par Jean-Claude SARDAS
et
Sébastien GAND
Mines Paristech – Centre de Gestion Scientifique

 

Les restructurations sont devenues quasi permanentes dans de nombreuses grandes entreprises soumises à des mutations profondes. Ce phénomène renforce le besoin d’accompagnement des reclassements et des trajectoires professionnelles. Cet article cherche à mieux saisir la manière dont les individus soumis à des transitions professionnelles contraintes peuvent reconstruire une trajectoire professionnelle et à dégager des conditions permettant à des dispositifs d’accompagnement de faciliter cette reconstruction.
Quatre études de cas de salariés à statut protégé sont tirées d’une expérimentation d’un dispositif d’accompagnement des parcours professionnels mis en œuvre dans une grande entreprise de services. Elles permettent de mettre en lumière la profondeur de la crise identitaire engendrée par le caractère contraint de la transition, en dépit de la sécurité de l’emploi. Un accompagnement pertinent doit contribuer à limiter les risques psychosociaux, tout en soutenant le processus de transition professionnelle. Les conditions d’efficacité d’un tel accompagnement sont précisées ici.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 103 - March 2011

OCCUPATIONAL TRANSITIONS UNDER THE PUSH OF RESTRUCTURING: INDIVIDUAL DYNAMICS AND FOLLOWUP ARRANGEMENTS

Jean-Claude SARDAS
and
Sébastien GAND
Mines Paristech – Centre de Gestion Scientifique

 

Restructuring is an ongoing process in many big firms as they try to cope with deep changes, whence the need to follow up on job reclassifications and occupational trajectories. How do the persons pushed into an “occupational transition” reconstruct their careers? Under what conditions do followup programs facilitate this reconstruction? Four case studies of wage-earners in “protected” jobs were drawn from an experimental followup pro gram implemented by a big service-sector company in France. They shed light on the deep crisis set off in employee identities owing to the forced nature of the transition and despite job security. For such programs to be relevant, they must limit psychological and social risks while providing support for the occupational transition. The conditions for the effec tiveness of followup arrangements are enumerated.

Retour au sommaire


N° 103 - März 2011

BERUFLICHE UMORIENTIERUNGSPHASEN AUFGRUND VON UMSTRUKTURIERUNGEN : INDIVIDUELLE DYNAMIKEN UND BEGLEITENDE MASSNAHMEN

Jean-Claude SARDAS
und
Sébastien GAND
Mines Paristech – Centre de Gestion Scientifique

 

Umstrukturierungen sind in zahlreichen großen Unternehmen aufgrund der tief greifenden Wandlungsprozesse quasi zum Dauerzustand geworden. Dieses Phänomen verstärkt den Bedarf an Maßnahmen, die die Neueinstufungen und beruflichen Veränderungen begleiten sollen. Dieser Artikel möchte zu einem besseren Verständnis der Frage beitragen, wie Individuen, die zu beruflichen Umorientierungsphasen gezwungen sind, eine neue berufliche Laufbahn konstruieren können, und wie die Bedingungen gestaltet werden sollten, damit die begleitenden Maßnahmen eine solche Rekonstruktion erleichtern. Die vier vorliegenden Fallstudien über Beschäftigte, die mit Personalstatuten ausgestattet sind, beruhen auf einem Experiment mit Maßnahmen zur Begleitung von Berufsumstellungen, das in einem großen Dienstleistungsunternehmen durchgeführt wurde. Sie erlauben es, das Ausmaß der Identitätskrise zu ermessen, die durch die erzwungene Situation des Übergangs trotz der Sicherheit des Arbeitsplatzes ausgelöst wird. Angemessene Vorkehrungen müssen dazu beitragen, die psychosozialen Risiken zu begrenzen und gleichzeitig den Prozess der beruflichen Neuorientierung zu unterstüt zen. Die Bedingungen für die Effizienz sol cher Maßnahmen werden dargelegt.

Retour au sommaire


N° 103 - Marzo 2011

LAS TRANSICIONES PROFESIONALES CAUSADAS POR LAS REESTRUCTU RACIONES: DINÁMICAS INDIVIDUALES Y TIPOS DE AYUDA

Jean-Claude SARDAS
et
Sébastien GAND
Mines Paristech – Centre de Gestion Scientifique

 

Las reestructuraciones se han vuelto casi permanentes en muchas de las grandes empresas sujetas a cambios profundos. Este fenómeno refuerza la necesidad de ayuda para las reclasificaciones y trayectorias pro fesionales. Este artículo pretende analizar la manera en que los individuos sujetos a transiciones profesionales obligadas pueden reconstruirse una trayectoria profesional y obtener condiciones que permiten que los dispositivos de ayuda faciliten esta reconstrucción.
Se han tratado cuatro estudios de caso de empleados con un estatuto protegido que formaban parte de un dispositivo de ayuda experimental para las carreras profesionales aplicado en una gran empresa de servicios. Estos casos permiten entender la profundi dad de la crisis de identidad generada por el carácter obligatorio de la transición, a pesar de la seguridad del empleo. Una ayuda adecuada debe contribuir a limitar los riesgos psicosociales, al mismo tiempo que apoya el proceso de transición profesional. También se explican las condiciones de éxito de dicho dispositivo.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr