La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1941
  - Mémoires
  - Partie administrative

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 112 - Juin 2013

L’équipe composite ou comment une main-d’œuvre mixte collabore au sein d’une entreprise ?

Par Marie-Rachel JACOB
Post-doctorante au Stockholm Centre for Organizational Research

 

Face à la généralisation du recours dans les entreprises à des travailleurs dits extérieurs, comme les prestataires, les intérimaires, les consultants et les stagiaires, les salariés « internes » travaillent au sein des mêmes équipes que ces « externes ». De plus en plus, les équipes qui travaillent pour l’entreprise sont donc composites. Le présent article vise à mieux comprendre la spécificité du problème de coopération que pose cette situation. L’étude, que nous avons réalisée dans une grande entreprise française, de 2009 à 2011 et qui s’est intéressée à deux équipes composites, nous permettra d’illustrer le rôle crucial des médiateurs dans ces collectifs de travail mixtes et le rapport qu’entretient l’entreprise avec ces médiateurs.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 112 - June 2013

The mixed work team: how does a composite labor force cooperate inside a firm?

Marie-Rachel JACOB
Post-doctorante au Stockholm Centre for Organizational Research

 

Given the widespread use of contingent labor — whether subcontracted, temporary workers, consultants or interns — a firm’s “internal” employees often work on teams with these contingent “external” wage-earners. Work teams are increasingly composite. How to understand the specific problems of cooperation in this sort of situation? Conducted in a large French firm from 2009 to 2011, a study of two mixed work teams serves to illustrate the key role played by “mediators” and the firm’s relations with them.

Retour au sommaire


N° 112 - Juni 2013

Das heterogene team oder wie funktioniert die zusammenarbeit in gemischten belegschaften ?

Marie-Rachel JACOB
Post-doctorante au Stockholm Centre for Organizational Research

 

Aufgrund der Tatsache, dass die Unternehmen immer häufiger Personen beschäftigen, die unter Leihvertrag arbeiten, z.B. von außen kommende Erbringer von Leistungen, Aushilfskräfte, Beiräte und Praktikanten, arbeiten die „innerbetrieblichen“ Arbeitnehmer in denselben Teams wie die „externen“. Die Belegschaften der Unternehmen sind also in zunehmendem Maße bunt zusammengesetzt. Der vorliegende Artikel möchte zu einem besseren Verständnis des Problems der Kooperation in solchen Situationen beitragen. Die Studie über zwei heterogene Teams, die wir von 2009 bis 2011 in einem großen französischen Unternehmen durchführten, beweist die entscheidende Rolle der Vermittler und erläutert die Beziehung, die das Unternehmen mit diesen Vermittlern unterhält.

Retour au sommaire


N° 112 - junio 2013

Los equipos compuestos o cómo una mano de obra mixta trabaja junta en una empresa

Marie-Rachel JACOB
Post-doctorante au Stockholm Centre for Organizational Research

 

Dado el uso generalizado en las empresas de trabajadores externos, como contratistas, temporales, consultores y becarios, los empleados "internos" trabajan en los mismos equipos que los trabajadores "externos". Cada vez más, los equipos que trabajan para la empresa son compuestos. Este artículo trata de explicar la especificidad del problema de cooperación que plantea esta situación. El estudio sobre los dos equipos compuestos que hemos realizado en una gran empresa francesa, de 2009 a 2011, ilustra el papel crucial de los mediadores en estos grupos de trabajo mixtos y la relación que la empresa mantiene con dichos mediadores.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr