La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 119 - Mars 2015 - Décrire les marchés, un impératif scientifique

Une confrontation entre deux modes de description d’un marché - en finance et en sociologie : le cas des exchange traded funds (ETF)

Par Laurent DEVILLE
EDHEC Business School
et
Mohamed OUBENAL
Post-doctorant à l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS – ISCC

 

Si l’économiste s’intéresse à la valeur et si le sociologue se focalise sur les valeurs, un économiste financier et un sociologue analysant un même marché doivent en produire des descriptions très différentes. C’est ce qu’ont pu vérifier les deux auteurs de cet article en prenant le cas des ETF (Exchange Traded Funds), un marché financier né récemment et en pleine expansion. Deux descriptions contrastées de ce marché ont été ainsi produites et ont donné lieu à une tentative de dialogue. Le financier voit le marché comme un ensemble de produits et de règlements qui ne sont que de simples réponses fonctionnelles aux besoins des investisseurs. Le sociologue voit, quant à lui, le marché comme une arène sociale. Dans le premier type de description, les acteurs sont réduits à leur rôle fonctionnel. La description sociologique semble plus riche, plus compréhensive, mais elle opère elle aussi des réductions et requiert au préalable une description financière.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 119 - March 2015 - Describing the markets: A scientific imperative

A confrontation between two ways of describing a market - In finance and in sociology: The case of exchange traded funds

Laurent Deville,
EDHEC Business School;
and
Mohamed Oubenal,
postdoctoral fellow at the Institut des Sciences de la Communication (CNRS-ISCC)

 

Since economists are interested in prices whereas sociologists focus on values, a financial economist and sociologist should come up with quite different descriptions of the same market. This has been corroborated by the two authors in an analysis of exchange traded funds (ETF). The two contrasting descriptions of this recently created but fast expanding financial market serve as the grounds for a dialog. The financial economist sees this market as a set of products and regulations that are merely functional responses to investors’ needs, whereas the sociologist sees it as a social arena. Whereas the first description reduces players in the market to their functional role, the second, though apparently more comprehensive, is also reductionist. Furthermore, the prerequisite for it is a financial description.

Retour au sommaire


N° 119 - März 2015 - Märkte beschreiben, ein wissenschaftlicher Imperativ

Eine Konfrontation zwischen zwei Formen der Beschreibung eines Marktes – ein finanzwirtschaftlicher und eine soziologischer Ansatz : der Fall der exchange-traded funds (etf)

Laurent Deville,
EDHEC Business School,
und
Mohamed Oubenal,
Post-doctorand à l‘Institut des Sciences de la Communication du CNRS-ISCC

 

Befassen sich ein Wirtschaftswissenschaftler und ein Soziologe mit Werten, müssen beide, die ein und denselben Markt analysieren, sehr unterschiedliche Beschreibungen  hervorbringen. Zu diesem Ergebnis sind die beiden Autoren dieses Artikels gekommen, indem sie den Finanzmarkt der Exchange-Traded Funds untersuchten, der erst kürzlich entstand und ein schnelles Wachstum verzeichnet. Zwei kontrastreiche Beschreibungen dieses Marktes sind so entstanden und gaben den Anstoß zum Versuch eines Dialogs. Der Finanzexperte betrachtet den Markt als eine Ganzheit von Produkten und Regelungen, die nichts anderes sind als funktionale Antworten auf den Bedarf der Investoren. Der Soziologe hingegen sieht den Markt als eine soziale Arena an. Im ersten Beschreibungstyp werden die Akteure auf ihre funktionale Rolle reduziert. Die soziologische Beschreibung erscheint gehaltvoller und umfassender, doch auch sie nimmt Reduktionen vor und erfordert zuvor eine finanzielle Beschreibung.

Retour au sommaire


N° 119 - Marzo 2015 - La descripción de los mercados, un imperativo científico

Confrontación entre dos modos de descripción de un mercado: financiero y sociológico. El caso de los Exchange Traded Funds (ETF)

Laurent Deville,
EDHEC Business School
y
Mohamed Oubenal,
estudiante de post-doctorado en el Instituto de Ciencias de la Comunicación del CNRS – ISCC

 

Si el economista se interesa por el valor y el sociólogo se centra en los valores, un economista financiero y un sociólogo que analicen el mismo mercado deberían producir descripciones muy diferentes. Los dos autores de este artículo han podido verificarlo mediante el caso de los ETF (Exchange Traded Funds), un mercado financiero nacido recientemente y en plena expansión. De esta forma, se han desarrollado dos descripciones diferentes de este mercado, las cuales han dado lugar a una tentativa de diálogo. El financiero ve al mercado como un conjunto de productos y reglamentos que sólo son respuestas funcionales a las necesidades de los inversores. Por su parte, el sociólogo ve al mercado como un terreno de juegos social. En el primer tipo de descripción, los agentes se reducen a su papel funcional. La descripción sociológica parece más exhaustiva, más comprensiva, aunque incluye también reducciones y requiere una descripción financiera previa.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr