La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 121 - Septembre 2015

Les pratiques managériales, clés de la maîtrise des effets de l’interculturalité sur les alliances stratégiques internationales

Par Karim TRABELSI
Maître-Assistant HDR à l Institut Supérieur d Administration des Affaires (ISAAS) de Sfax (Tunisie)

 

L’interculturalité ayant souvent été assimilée dans la littérature à un obstacle à la réussite des alliances stratégiques internationales, nombreuses sont les recherches à s’être penchées sur ce phénomène. Si cet intérêt de la communauté académique a permis par la suite de relativiser ce postulat en dévoilant, au contraire, les bienfaits de la diversité culturelle, rares sont les études qui ont porté explicitement sur les pratiques d’intégration culturelle et sociale des acteurs et sur la régulation des retombées de cette diversité.
À partir de ce constat, outre la mise en lumière des  effets bénéfiques et perturbateurs des dissemblances culturelles sur le fonctionnement et la performance des alliances transfrontalières, nous étudierons dans cet article les pratiques clés du succès en matière de management interculturel.
Les entretiens semi-directifs que nous avons menés auprès de 22 allianceurs (managers d’alliances) et de 11 salariés tunisiens et français opérant dans 11 alliances franco-tunisiennes asymétriques stables révèlent que l’audit culturel, la généralisation et l’accélération du rapprochement interculturel (via la sensibilisation des parties prenantes à l’interculturalité, la formation interculturelle interne et/ou externe, la mise en place d’une organisation aplatie et la promotion de la parité au niveau de l’équipe managériale et des équipes de travail) représentent des pratiques clés d’une gestion réussie de la diversité culturelle au sein d’une alliance stratégique entre entreprises de nationalités différentes.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 121 - September 2015

Managerial practices, the key to controlling the impact of “interculturality” on strategic international alliances

Karim Trabelsi,
Maître-assistant HDR at the Institut Supérieur d’Administration des Affaires (ISAAS) in Sfax (Tunisia)

 

Since “interculturality” has been accused of impeding the success of strategic international alliances, several studies have been devoted to multicultural phenomena in business organizations. Although this academic inquiry has limited this accusation by showing that cultural diversity bears advantages, very few studies have focused directly both on the practices related to the cultural and social integration of persons and on the ways of controlling the impact of this diversity. Proceeding from this observation and taking under consideration the main effects of cultural differences on crossborder alliances, this study focuses on the key factors of success in managing multiculturalism. As semidirective interviews with 22 managers and 11 Tunisian and French wage-earners in 11 Franco-Tunisian (asymmetrical but stable) alliances show, the key practices for successful managing cultural diversity within an organization are a “cultural audit” along with the generalization and acceleration of an “intercultural rapprochement”. This rapprochement entails making stakeholders aware of intercultural phenomena, providing training (inside or outside the firm) in multicultural relations, setting up a “flat” organization, and boosting parity at the levels of the managerial and work teams.

 

free download

Retour au sommaire


N° 121 - September 2015

Wie kann interkulturelles Management die Auswirkungen von kultureller Vielfalt auf die internationalen strategischen Allianzen wirksam bewältigen ?

Karim Trabelsi,
Maitre-assistant HDR am Institut Supérieur d’Administration des Affaires (ISAAS) de Sfax (Tunesien)

 

Nachdem der Vorwurf erhoben wurde, dass Interkulturalität den Erfolg internationaler strategischer Allianzen zu verhindern vermag, gab es viele Untersuchungen zu diesem Phänomen. Wenn dank dem Interesse der universitären Forschung dieses Postulat zwar relativisiert werden konnte, indem sie im Gegenteil die Vorteile der kulturellen Vielfalt hervorhob, so gibt es doch nur wenige Studien, die gleichzeitig und explizit sowohl die Praktiken der sozialen und kulturellen Integration als auch die Regulierung der Auswirkungen dieser Vielfalt zum Thema haben.
Ausgehend von dieser Feststellung stellen wir in diesem Artikel die beträchtlichen Vorteile der kulturellen Unterschiede für die grenzüberschreitenden Allianzen heraus und befassen uns mit den Erfolgskriterien des interkulturellen Managements. Die semidirektiven Gespräche, die wir mit 22 Allianzmanagern und mit 11 französischen und tunesischen Arbeitnehmern führten, die in 11 französisch-tunesischen Allianzen von asymmetrischer Stabilität tätig sind, ergeben, dass culture audit, die Generalisierung und Beschleunigung der interkulturellen Annäherung (über die Sensibilisierung der Abnehmer für die Interkulturalität, die interne und/oder externe interkulturelle Weiterbildung, die Einrichtung einer flachen Organisation und die Förderung der Parität auf der Ebene des Managements und der Belegschaften), entscheidende Praktiken eines erfolgreichen Umgangs mit der kulturellen Vielfalt in einer Organisation darstellen.

Retour au sommaire


N° 121 - Septiembre 2015

Las prácticas administrativas clave en el control de los efectos de la interculturalidad en las alianzas estratégicas internacionales

Karim Trabelsi,
Maitre-assistant HDR del Instituto Superior de Administración de Negocios (ISAAS) de Sfax (Túnez)

 

Ya que la interculturalidad ha sido acusada de ser un obstáculo para el éxito de las alianzas estratégicas internacionales, muchas investigaciones han estudiado este fenómeno. Si el interés de la comunidad académica ha permitido relativizar esta hipótesis demostrando, al contrario, los beneficios de la diversidad cultural, son pocos los estudios que se centran simultánea y explícitamente sobre las prácticas de integración cultural y social de los diferentes actores y sobre la regulación de los impactos de esta diversidad.
A partir de esta evidencia, además de mostrar las consecuencias importantes de las diferencias culturales en las alianzas transfronterizas, el artículo examina las prácticas clave del éxito en materia de gestión intercultural.
Las entrevistas semi-dirigidas, realizadas con 22 responsables de alianzas y 11 empleados tunecinos y franceses dentro del marco de 11 alianzas franco-tunecinas asimétricas estables, revelan que el control cultural, la generalización y aceleración del acercamiento intercultural (a través de la familiarización de los diversos actores con la interculturalidad, la formación intercultural interna y/o externa, la creación de una organización neutra y la promoción de la paridad a nivel del equipo gerencial y de los equipos de trabajo) constituyen prácticas clave de una gestión eficaz de la diversidad cultural dentro de una organización.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr