La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais

 

N° 27 - Juillet 2002 - Les pollutions de l'air. Gestions de crises

Les phénomènes de pollution atmosphérique : nécessite et difficultés d’une vision environnementale et sanitaire globale

par Bernard Festy
Association pour la prévention de la pollution atmosphérique

 

A partir de la perception objective de la pollution atmosphérique locale et de ses sources fixes, industrielles et domestiques, une prise de conscience s’est faite progressivement de l'importance majeure des sources mobiles mais aussi de changements d'échelle de la pollution, se manifestant aux plans régional et planétaire avec de forts enjeux collectifs, environnementaux et sanitaires. A ces dimensions impliquant fortement la "sphère publique", s'est ajoutée une préoccupation touchant à la qualité de l'air à l'intérieur des locaux, qui affecte davantage, mais non exclusivement la "sphère privée", et met en jeu des attentes et des actions différentes. Cette double évolution, apparemment contradictoire, de "mondialisation" et de "personnalisation" des risques atmosphériques conduit à s'interroger sur les approches et outils d'intérêt sanitaire nécessaires : connaissances épidémiologiques et toxicologiques, expositions humaines intégrées, caractérisation et évaluation des risques. La gestion de ces risques, plus clairs à l'échelle locale que planétaire, doit tenir compte, en particulier, de la perception médicale et sociale des phénomènes, de l'acceptabilité collective des mesures de contrôles retenues et reposer sur une action sanitaire (inter)nationale et une vigilance sanitaire accrue et à priori des grands choix technologiques.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 27 - July 2002

Air pollution: The need for and difficulties of a global vision of environment and health

Bernard Festy

 

Out of objective perceptions of local air pollution and its fixed sources, both industrial and domestic, consciousness has gradually arisen about the importance of mobile sources and, too, of changes in the scale of pollution, for instance at the regional and planetary levels, with major consequences for the environment and health. Besides this “public sphere” of pollution, worries have arisen about the quality of air indoors. This mainly (but not exclusively) “private sphere” arouses other expectations and calls for actions. This apparently contradictory trend, which both “globalizes” and “personalizes” air-related risks, raises questions about the approaches and instruments necessary for studying the impact on health : epidemiological and toxicological knowledge, human exposures, and the description and evaluation of risks. Managing these risks, apparently a clearer issue at the local than at the planetary level, must take into account, in particular, the medical and social perceptions of air pollution as well as the collective acceptability of the controls being used. And it must be backed up with (inter)national health actions and increased health surveillance, in particular before major technological choices are made.

 

Retour au sommaire

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr