La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais

 

N° 44 - Octobre 2006 - La biodiversité : approches plurielles, enjeux réels

Le « facteur 4 »

par Christian de Boissieu,
Président délégué du Conseil d'analyse économique
Richard Lavergne,
Secrétaire général de l'Observatoire de l'énergie, Minéfi-DGEMP
Jean-Claude Gazeau
Président de la Mission interministérielle de l'effet de serre (MIES)

 

L’objectif du « facteur 4 » pour la France, consiste à diviser par quatre les émissions de GES (gaz à effet de serre, spécialement en CO2) d’ici 2050. Ainsi, la France n'aurait droit, pour une répartition proportionnelle au nombre d’habitants, qu'à 38 Mt de carbone, soit une division par quatre par rapport à ses émissions actuelles (140 Mt C). Si le Conseil européen de mars 2005 a entériné des objectifs chiffrés à moyen terme (réduction « de l’ordre de 15 à 30 % d’ici 2020 » pour les pays développés), il n’existe pas au niveau européen de stratégie définie pour le très long terme. La France peut, sur ces sujets, montrer l’exemple et espérer entraîner certains de ses voisins européens. Mais la réponse aux défis posés doit être mondiale.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 44 - October 2006 - Biodiversity: Multiple approaches, the real issues

“Factor 4”

Christian de Boissieu, Richard Lavergne and Jean-Claude Gazeau

 

For France, the “factor 4” objective is to divide by four the emission of greenhouse gases (especially CO2) by 2050, which now amount to 140 million metric tons. In proportion to its population, France may, therefore, emit 38 million metric tons. Although the European Council approved in March 2005 goals for the middle run (a reduction “from 15% to 30% by 2020” for developed countries), no long-term strategy has been adopted at the European level. France can set the example and hope to win over some of its neighbors. However global warming calls for a worldwide response.

 

Retour au sommaire

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr