La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais

N° 46 - avril 2007 - 1970, l'invention de l'environnement ?

Entre écologie et écologisme : la protection de la nature au muséum dans les années 1950

par Florian Charvolin et Christophe Bonneuil
Chargés de recherche au CNRS

 

Un même terme pour désigner indifféremment une science naturaliste ou un engagement social, c’est l’aboutissement d’une évolution politique et sociale à laquelle le Muséum aura largement contribué dès les années 50. C’est, en effet, au sortir de la Seconde Guerre mondiale que le mouvement s’amorce, l’imaginaire de l’exploration coloniale cédant la place à celui de protection de la nature, nouvelle « mission de l’homme blanc ». La création au Muséum, d’une chaire « d’écologie générale et de protection de la nature » témoigne de cette évolution, du souci de faire de la protection de la nature le support et le moteur d’un nouveau domaine scientifique. Généalogie d’un « écologisme » dénué « d’écologie » qui s’impose en 1970 mais dont le lignage est largement plus ancien et plus commun.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 46 - april 2007 - 1970, the invention of the environment?

Between ecology and “ecologism”: Conservation at the Museum of Natural History during the 1950s

Florian Charvolin and Christophe Bonneuil

 

Till the 1970s, “ecology”, referred to both a science of nature and a social commitment. As of the 1950s, the Museum of Natural History in Paris contributed to the political and social trend that led to the emergence of this single word with two referents. This trend started following World War II, when the infatuation with colonial explorations made way for a concern with “protecting nature” — the “white man’s new civilizing mission”. The creation of the Museum with a chair of “general ecology and the protection of nature” expressed a concern for conservation and provided a grounds where a new field of science could thrive. The genealogy of an “ecologism” stripped of “ecology” that prevailed in 1970 has a much older and more common lineage.

 

Retour au sommaire

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr