La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 59 - Juillet 2010 - "Après Copenhague"

Plan d'action pour l'apres-copenhague

par Stéphane HALLEGATTE
Centre International de Recherche
sur l'Environnement et le Développement, et Ecole Nationale de la Météorologie (Météo-France)

 

En l’absence de mécanisme international de partage équitable de l’effort en matière de réduction des émissions, on ne saurait dénier aux pays les plus ambitieux le droit de mettre en place, à leurs frontières, des mécanismes fiscaux de compensation. Par ailleurs les pays ayant pris des engagements de réduction de leurs émissions devraient pouvoir accepter un contrôle plus fort que celui qui est actuellement prévu, par exemple via la création d’une organisation internationale qui contrôlerait les émissions de chaque pays.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 59 - July 2010 - After Copenhagen

What international agreement will be worked out?
An action plan after Copenhagen

Stéphane HALLEGATTE
Centre International de Recherche
sur l'Environnement et le Développement, et Ecole Nationale de la Météorologie (Météo-France)

 

Given the absence of any international procedure for fairly sharing the efforts for reducing greenhouse gas emissions, it is not possible to refuse to allow the more enterprising countries to apply compensatory fiscal arrangements at their borders. However the countries that have pledged to reduce emissions should accept tighter controls than those now foreseen. For example, an international organization should be set up to control emissions in each of these lands.

 

Retour au sommaire


N° 59 - Juli 2010 -

NACH KOPENHAGEN

Ein Handlungsplan für die Zeit nach Kopenhagen

Stéphane HALLEGATTE
Centre International de Recherche
sur l'Environnement et le Développement, et Ecole Nationale de la Météorologie (Météo-France)

 

Da es keinen internationalen Mechanismus für eine angemessene Teilnahme an den Bemühungen um reduzierte Treibhausgasemissionen gibt, kann den ehrgeizigsten Ländern nicht das Recht abgesprochen werden, fiskalische Kompensationsmechanismen an ihren Grenzen einzuführen. Außerdem sollten die Länder, die sich zur Emissionsreduktion verpflichtet haben, eine Kontrolle akzeptieren können, die stärker ist als diejenige, die zur Zeit praktiziert wird, zum Beispiel über die Gründung einer internationalen Organisation, die die Emissionen jeden Landes kontrollieren würde.

Retour au sommaire


N° 59 - Julio 2010 - “Después de Copenhague”

Plan de acción post-Copenhague

Stéphane HALLEGATTE
Centre International de Recherche
sur l'Environnement et le Développement, et Ecole Nationale de la Météorologie (Météo-France)

 

En ausencia de mecanismos internacionales de distribución justa de los esfuerzos para la reducción de las emisiones, no se puede negar el derecho de los países más ambiciosos de establecer mecanismos fiscales de compensación. Por otra parte, los países con compromisos de reducción de sus emisiones deben aceptar un control más fuerte que el previsto actualmente, por ejemplo mediante la creación de una organización internacional que controle las emisiones de cada país.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr