La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 63 - Juillet 2011 - L'eau potable

Gestion durable de la ressource en eau : l'utilisation du paiement pour service environnemental au service de la protection des captages

par Sarah HERNANDEZ
ONEMA, DAST, Vincennes
et
Marc BENOÎT
INRA, SAD, UR Aster, 88500 Mirecourt

 

La mise en évidence de l’interdépendance de certaines activités économiques vis à vis des services écologiques fournis par le bon état des milieux aquatiques a conduit à passer d’une gestion individualisée (où l’usager agit en fonction de ses propres objectifs et intérêts) à une gestion collective de la ressource en eau visant à la recherche d’un bénéfice global à travers la mise en oeuvre de montages institutionnels concernant le maintien (ou la fourniture) d’un ou de plusieurs services écologiques.
Le recours à des mécanismes de marché, comme le paiement pour services environnementaux (PSE), participe d’un enjeu visant à encourager des choix qui non seulement intègrent la valeur économique des services écologiques (ou le coût de leur perte), mais conduisent aussi à des formes de gouvernance adaptées aux enjeux environnementaux propres à chaque territoire concerné.
Le PSE constitue un instrument financier d’incitation à un changement de comportement ou de pratique de la part de celui ou de ceux qui sont à l’origine de la dégradation environnementale. En France, une première expérience de PSE conduite par la Société des eaux minérales Vittel a permis de mettre en évidence les besoins et risques attachés à la mise en oeuvre d’un tel mécanisme.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 63 - July 2011 - Drinking water

The sustainable management of water resources: Using a “payment for environmental services” to protect catchment basins

par Sarah HERNANDEZ
ONEMA, DAST, Vincennes
and
Marc BENOÎT
INRA, SAD, UR Aster, 88500 Mirecourt

 

Proof of the interdependence between business and the environmental benefits of maintaining water resources in a good state has led to a shift from an individualized management of water (The user acts in pursuit of his own goals and interests) to a collective management with the aim of reaping global benefits from the maintenance (or supply) of one or more “environmental services”. The use of market mechanisms,  such  as  the  “payment  pour environmental  services” (PSE),  is intended to encourage  a decision-making that is not just based on the economic value of these services (or the cost of losing them) but should also lead to forms of governance adapted to the environmental issues in each geographical area concerned.  The PSE is a financial instrument  for stimulating  changes of behavior  among those at the origin of environmental degradation. In France, a first experiment with the PSE (conducted by the mineral water company Vittel)  has  brought to  light  the  needs  and   risks  related  to implementing this mechanism.

Retour au sommaire


N° 63 - Juli 2011 -

DAS TRINKWASSER

Der nachhaltige Umgang mit der Wasserressource : die Erhebung  von  Gebühren als Instrumentarium für Umweltdienste zum Schutz  der Wasserfassungsgebiete

par Sarah HERNANDEZ
ONEMA, DAST, Vincennes
und
Marc BENOÎT
INRA, SAD, UR Aster, 88500 Mirecourt

 

Da es sich erwiesen hat, dass gewisse wirtschaftliche Tätigkeiten in einem interdependenten Verhältnis zu ökologischen Diensten stehen, die vom guten Zustand der aquatischen Umwelt abhängen, wird der individualisierte  Umgang  mit den  Wasserressourcen (in  dem  der Benutzer je nach eigenen Zielen und Interessen handelt) von einer kollektiven Verwaltung abgelöst, die darauf abzielt, durch institutionelle Bündelung bezüglich der Erhaltung oder der Bereitstellung eines oder mehrerer ökologischen Dienste einen globalen Vorteil zu realisieren. Dazu sollen Marktmechanismen, wie die Bezahlung von ökologischen Diensten, genutzt werden, die das Anliegen  deutlich  machen,   dass  es wichtig ist,  Entscheidungen  zu ermutigen, die den wirtschaftlichen Wert der ökologischen Dienste berücksichtigen (oder die Kosten ihres Verlustes) und gleichzeitig auch zur Entwicklung von Formen guter Regierungskunst beitragen, die den Umweltanliegen jedes betroffenen Territoriums gerecht werden.

Die Bezahlung von ökologischen Diensten ist ein Instrumentarium, das Anreize dafür bietet, dass derjenige oder diejenigen, die die Verursacher der Umweltschäden sind, ihre Verhaltensweisen und Praktiken verändern.

Mit bezahlten ökologischen Diensten hat in Frankreich die Gesellschaft  Société des eaux minérales Vittel  erste  Erfahrungen gesammelt, die hinsichtlich der Erfordernisse und Risiken, die mit der Anwendung solcher Mechanismen verbunden sind, sehr aufschlussreich sind.

Retour au sommaire


N° 63 - Julio 2011 - El agua  potable

Gestión sostenible de los recursos  hídricos,  el uso  del pago por servicios ambientales al servicio  de la protección de la colección

par Sarah HERNANDEZ
ONEMA, DAST, Vincennes
y
Marc BENOÎT
INRA, SAD, UR Aster, 88500 Mirecourt

 

La puesta en evidencia de la interdependencia de las actividades económicas frente a los servicios ecológicos proporcionados por el buen estado  del  medio  acuático  ha producido un cambio de una gestión individualizada (en la que el usuario actúa de acuerdo con sus propios objetivos e intereses) a una gestión colectiva de los recursos hídricos que busca un beneficio general a través de la implementación de acuerdos institucionales para el mantenimiento (u oferta) de uno o varios servicios ecológicos.

El uso de los mecanismos de mercado, como el pago por servicios ambientales (PSA), participa a la iniciativa que busca apoyar las opciones que incluyen no sólo el valor económico de los servicios ecológicos (o el coste de su pérdida), sino que también conducen a formas de gobierno adaptadas a las cuestiones ambientales específicas de cada territorio.

El PSA es un incentivo financiero para cambiar el comportamiento o la práctica por parte de la persona o los responsables de  la degradación ambiental.

En  Francia,  una  primera  experiencia  con el  PSA,  dirigida  por la empresa de  agua  mineral  Vittel,  ha  contribuido  a  destacar  las necesidades y los riesgos asociados con la implementación de dicho mecanismo.

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr