La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 66 - Avril 2012 - L'ACV (analyse du cycle de vie)

Analyse du cycle de vie et protection de l'environnement :  pertinence et limites de l'outil
Le point de vue d'une association

Télécharger gratuitement l'article

par Pénélope VINCENT-SWEET
France Nature Environnement (FNE)

 

La meilleure prise en compte des impacts des activités humaines sur l’environnement est un combat engagé depuis longtemps. Nous avons œuvré pour améliorer la connaissance de ces impacts. Des outils ont émergé pour les mesurer et les rendre compréhensibles : l’empreinte environnementale, l’empreinte carbone, le sac à dos écologique... et les analyses de cycles de vie (ACV).
L’expérience a montré que les ACV publiées tendaient à présenter des résultats trop souvent favorables à leurs commanditaires. En s’améliorant, les ACV sont devenues de plus en plus complexes, lourdes et coûteuses. Les ACV risquent donc de devenir un outil au service des plus grosses entreprises leur permettant d’augmenter plus encore leur avantage par rapport aux petites entreprises.
Pouvons-nous espérer disposer un jour d’un instrument neutre et efficace pour nous aider à faire des choix ? Il faudra au préalable résoudre des questions de gouvernance et de démocratie, et, ensuite, bien affûter l’outil des ACV et l’utiliser de façon pertinente. Et, surtout, il conviendra de conserver son esprit critique.

Retour au sommaire


N° 66 - April 2012 - Life-cycle assessments (lCA), proceedings of the symposium organized by afite on 17 november 2011

Analyzing a product’s life cycle and protecting the environment: LCA’s pertinence and limits — an association’s viewpoint

Pénélope VINCENT-SWEET
France Nature Environnement (FNE)

 

The battle for improving the awareness of how human activities impact the environment has been waged for a long time now. Tools have been designed for measuring this impact and making it intelligible: carbon footprints, “ecological rucksacks”…  and LCA. The LCA studies published to date tend to present findings partial to the parties that commissioned them. LCA has improved, becoming more complicated, complex and expensive. It risks, therefore, becoming a tool that allows big firms to increase even more their advantage over small companies. Can we hope, sooner or later, for a neutral but efficient tool that will help with decision-making? First of all, questions having to do with governance and democracy must be settled, and then the LCA tools must be sharpened and put to relevant uses. Above all, LCA’s critical spirit must be preserved.

Retour au sommaire


N°66 - April 2012 - ZUR ÖKOBILANZ BEITRÄGE ZUM KOLLOQUIUM, DAS AM 17. NOVEMBER 2011 VOM FRANZÖSISCHEN VERBAND DER INGENIEURE UND TECHNIKER DES UMWELTBEREICHS, AFITE, ABGEHALTEN WURDE

Ökobilanz und Umweltschutz : Nutzen und Grenzen des Instruments
Der Standpunkt einer Organisation

Pénélope VINCENT-SWEET
France Nature Environnement (FNE)

 

Die beste Berücksichtigung der Auswirkungen menschlicher Tätigkeit auf die Umwelt ist ein Kampf, der schon lange begonnen hat. Wir haben darauf hingewirkt, diese Auswirkungen besser zu erkennen. Um sie zu messen und zu verstehen, wurden Instrumente geschaffen : der ökologische Fußabdruck, der CO2-Fußabdruck, der ökologische Rucksack ... und die Ökobilanz.
Die Erfahrung hat gezeigt, dass die veröffentlichten Ökobilanzanalysen dazu tendierten, Ergebnisse zu präsentieren, die ihre Geldgeber oft in einem zu günstigen Licht erscheinen ließen. Da die Methoden sich verbesserten, wurde die Ökobilanz immer komplexer, aufwändiger und kostspieliger. So läuft sie Gefahr, zu einem Instrument im Dienst der größten Unternehmen zu werden, denn sie erlaubt es ihnen, ihren Vorteil im Vergleich zu den kleinen Betrieben noch zu vergrößern.
Können wir darauf hoffen, eines Tages über ein neutrales und wirksames Instrument zu verfügen, das uns hilft, Entscheidungen zu treffen ? Zuvor müssen jedoch Fragen der Regierungskunst und Demokratie gelöst werden, und dann muss das Instrument der Ökobilanz noch verfeinert und sachgerecht angewandt werden. Vor allem ist es notwendig, die kritische Stoßrichtung beizubehalten.

Retour au sommaire


N° 66 - Abril 2012 - El ACV (análisis del ciclo de vida) actas del coloquio organizado por la asociación francesa de ingenieros y técnicos del medioambiente (afite) el 17 de noviembre de 2011

Análisis del ciclo de vida y protección del medio ambiente. Pertinencia y límites de la herramienta
El punto de vista de una asociación

Pénélope VINCENT-SWEET
France Nature Environnement (FNE)

 

Una mejor consideración de los impactos humanos sobre el medio ambiente es una batalla que se ha iniciado desde hace mucho tiempo. Hemos trabajado para mejorar el conocimiento de esos impactos. Se han creado herramientas para medirlos y hacerlos comprensibles: la huella ecológica, huella de carbono, la mochila ecológica... y los análisis del ciclo de vida (ACV).
La experiencia ha demostrado que los ACV publicados frecuentemente tienden a presentar resultados en favor de sus comanditarios. Al mejorarse, los ACV se han vuelto cada vez más complejos, engorrosos y costosos. Por ello, los ACV pueden convertirse en una herramienta para las grandes empresas que les permiten aumentar aún más su ventaja sobre las pequeñas empresas.
¿Es posible esperar que un día surja un instrumento neutro y eficaz que nos ayude a tomar decisiones? Antes de ello se deben abordar las cuestiones de gobernabilidad y democracia, y, a continuación, ajustar la herramienta de ACV y utilizarla de manera apropiada. Por último y sobre todo, se debe mantener un espíritu crítico.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr