La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 68 - octobre 2012 - La biodiversité

Les entreprises, acteurs de la biodiversité

Télécharger gratuitement l'article

Par Claire TUTENUIT
Délégué général d’Entreprises pour l’Environnement (EpE)

 

La plupart des activités économiques ont pour objet de rendre des services à la place de ceux fournis autrefois par la nature, mais en quantité trop limitée ou au prix de trop d’efforts pour satisfaire toute l’humanité : ainsi, la construction de bâtiments a remplacé les grottes et les huttes de branchages, l’agriculture s’est substituée à la cueillette et à la chasse, l’automobile au cheval, les produits chimiques aux colles, aux colorants, aux médicaments, aux textiles ou aux cosmétiques naturels… L’industrie, par essence, recherche et développe des systèmes productifs et efficaces, prévisibles, faciles à reproduire si leur environnement est assez stable. N’y a-t-il pas là une antinomie naturelle entre biodiversité et entreprise ? C’est le paradoxe qu’explore cet article.

Retour au sommaire


N° 68 - october 2012 - Biodiversity

Firms, players in biodiversity

Claire TUTENUIT
Délégué général d’Entreprises pour l’Environnement (EpE)

 

Most economic activities offer services in the place of those that nature provides but in a too limited quantity or at the cost of too much effort to satisfy all of humanity. Buildings have replaced caves and huts made of branches; hunting and gathering have yielded to farming; and there are cars in the place of horses, and chemicals in the place of natural glues, dyes, drugs, textiles and cosmetics… R&D in industry tries to develop efficient, productive, predictable systems that are easy to reproduce in a steady environment. Does this not signal a natural antinomy between biodiversity and the corporate world ? This paradox is explored herein.

Retour au sommaire


N° 68 - October 2012 - DIE BIOLOGISCHE VIELFALT

Die Unternehmen, Akteure der biologischen Vielfalt

Claire TUTENUIT
Délégué général d’Entreprises pour l’Environnement (EpE)

 

Die meisten wirtschaftlichen Tätigkeiten haben das Ziel, Dienste anstelle derjenigen Dienste zu leisten, die ehedem von der Natur ange boten wurden, aber in zu begrenzter Anzahl oder um den Preis allzu großer Anstrengungen, als dass sie die ganze Menschheit hätten zufrieden stellen können : so haben Bauwerke die Grotten und Hütten aus Ästen und Zweigen ersetzt, Sammler und Jäger verwandelten sich in Ackerbauern, das Automobil verdrängte das Pferd, chemische Produkte ersetzten die natürlichen Klebstoffe, Arzneien, Textilien, oder Kosmetika ...Ihrem Wesen nach sucht und entwickelt die Industrie produktive und effiziente Systeme, die vorhersehbar sind und eine einfache Reproduktion gewährleisten, wenn ihr Umfeld von ausreichender Stabilität ist. Besteht also hier nicht eine natürliche Antinomie zwischen biologischer Vielfalt und Unternehmen ? Dies ist das Paradox, über das dieser Artikel nachdenken will.

Retour au sommaire


N° 68 - Octubre 2012 - La biodiversidad

Las empresas, actores de la biodiversidad

Claire TUTENUIT
Délégué général d’Entreprises pour l’Environnement (EpE)

 

La mayoría de las actividades económicas están destinadas a proporcionar servicios que reemplazan aquellos proporcionados anterior mente por la naturaleza, pero en cantidad demasiado limitada o a un precio demasiado elevado para satisfacer a toda la humanidad. Por ejemplo, la construcción de edificios ha reemplazado las cuevas y chozas hechas de ramas, la agricultura ha sustituido la recolección y la caza, el automóvil al caballo, los productos químicos a los pegamentos, colorantes, medicamentos, textiles o a los cosméticos naturales. Por naturaleza, la industria, busca y desarrolla sistemas productivos y eficientes, previsibles y fáciles de reproducir si su entorno es lo suficientemente estable. ¿No existe ahí una contradicción natural entre la biodiversidad y la empresa? El artículo estudiará esta paradoja.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr