La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 68 - octobre 2012 - La biodiversité

L’irréductible diversité des indices et indicateurs de biodiversité

Télécharger gratuitement l'article

Par Denis COUVET
Professeur au Muséum, directeur de l’UMR 7204 MNHN-CNRSUPMC
« Conservation des espèces, restauration et suivi des populations »,
Ingénieur Agronome et habilité à diriger des recherches en écologie et en sciences de l’évolution

 

Un large éventail d’indicateurs de biodiversité permet de construire et d’évaluer les politiques publiques et de sensibiliser les différents publics. En complément apparaît la nécessité de disposer d’indicateurs évaluant l’impact de chaque acteur, qui soient robustes et déclinables à une échelle locale.
Couplée à des indicateurs de pression locale (tels que l’HANPP – Human Appropriation of Net Primary Production), la caractérisation de l’état des communautés animales et végétales pourrait répondre à ce cahier des charges.
Nous soulignerons l’importance de la coordination entre acteurs combinant l’expérimentation de nouveaux indices et l’obtention d’un accord entre les parties prenantes sur des indicateurs. Les indicateurs devraient plutôt caractériser des processus qu’être de simples descripteurs, afin d’être utilisables dans le cadre de scénarios. Ces indicateurs devraient notamment évaluer la réponse de la biodiversité aux changements globaux, c’est-à-dire ses capacités adaptatives.
Enfin, les systèmes d’observation nécessaires à la documentation de ces indicateurs ont une importance cruciale et pourraient faire l’objet d’une mutualisation des moyens entre les acteurs concernés.

Retour au sommaire


N° 68 - october 2012 - Biodiversity

The irreducible diversity of biodiversity indicators

Denis COUVET
Professeur au Muséum, directeur de l’UMR 7204 MNHN-CNRSUPMC
« Conservation des espèces, restauration et suivi des populations »,
Ingénieur Agronome et habilité à diriger des recherches en écologie et en sciences de l’évolution

 

A wide range of indicators of biodiversity serves to design and assess public policies, and make different sectors of public opinion aware of issues in this field. Robust indicators that can be applied at the local level are needed to assess each stakeholder’s impact. Combined with indicators of local pressure on resources, such as HANPP (Human Appropriation of Net Primary Production), the description of the current state could meet up to these specifications. Emphasis is laid on the importance of a coordination that involves both experimentation with new indicators and the reaching of an agreement among stakeholders about them. These indicators, rather than being merely descriptive, should characterize processes so that they can enter into simulations. They should assess biodiversity’s reaction to global changes, in other words its adaptative capability. The systems of observation necessary for documenting indicators are of crucial importance; they could be pooled by the parties concerned.

Retour au sommaire


N° 68 - October 2012 - DIE BIOLOGISCHE VIELFALT

Die irreduzible Vielfalt der Indizien und Indikatoren der biologischen Vielfalt

Denis COUVET
Professeur au Muséum, directeur de l’UMR 7204 MNHN-CNRSUPMC
« Conservation des espèces, restauration et suivi des populations »,
Ingénieur Agronome et habilité à diriger des recherches en écologie et en sciences de l’évolution

 

Ein breites Spektrum von Indikatoren für die biologische Vielfalt macht es möglich, öffentliche Politiken zu gestalten oder zu beurteilen und verschiedene Bevölkerungsgruppen zu sensibilisieren. Ergänzend zeigt es sich, dass es notwendig ist, über Indikatoren zu verfügen, die jedem Akteur eine messbare Wirkung zuschreiben, und die konstant und auch auf  lokaler Ebene anwendbar sind. In Verbindung mit Indikatoren lokalen Drucks (wie die Human Appropriation of Net Primary Production ) könnte die Charakterisierung des Zustands der Gemeinwesen diesem Leistungsverzeichnis entsprechen. Wir betonen die Bedeutung der Koordinierung zwischen Akteuren, die das  Experimentieren mit neuen Indizien und das Erreichen einer zwischen verschiedenen Abnehmern erzielten Vereinbarung über Indikatoren miteinander kombinieren. Die Indikatoren müssten eher Prozesse charakterisieren, als sich auf eine beschreibende Funktion zu beschränken, damit sie im Rahmen von Drehbüchern benutzbar sein können. Diese Indikatoren müssten insbesondere die Reaktion der biologischen Vielfalt auf die globalen Veränderungen bewerten, das heißt ihre Anpassungsfähigkeit. Kurzum, die Beobachtungssysteme, die für die Dokumentation dieser Indikatoren notwendig sind, haben eine entscheidende Bedeutung und könnten Gegenstand einer gegenseitigen Verteilung der Mittel zwi schen den betroffenen Akteuren sein.

Retour au sommaire


N° 68 - Octubre 2012 - La biodiversidad

La irreductible diversidad de los índices e indicadores de biodiversidad

Denis COUVET
Professeur au Muséum, directeur de l’UMR 7204 MNHN-CNRSUPMC
« Conservation des espèces, restauration et suivi des populations »,
Ingénieur Agronome et habilité à diriger des recherches en écologie et en sciences de l’évolution

 

Una amplia gama de indicadores de la biodiversidad permite construir y evaluar las políticas públicas y concienciar a los diferentes públicos. Además de ello, existe la necesidad de disponer de indicadores para evaluar el impacto de cada actor, que sean robustos y aplicables a nivel local. Junto con los indicadores de presión locales (tales como el AHPPNApropiación Humana de la Producción Primaria Neta ), la caracterización del estado de las comunidades podría cumplir con estas especificaciones.
En el artículo se subraya la importancia de la coordinación entre los actores que combinan la experimentación de nuevos índices y la obtención de un acuerdo entre las partes interesadas sobre estos indi cadores. Los indicadores deben caracterizar los procesos en lugar de ser simples descriptores, para que puedan ser utilizados en el contexto de diferentes escenarios. Estos indicadores deben incluir la evaluación de la respuesta de la biodiversidad a los cambios globales; es decir, su capacidad de adaptación. Por último, los sistemas de observación necesarios para documentar estos indicadores tienen una mucha importancia y podrían ser objeto de una puesta en común de recursos entre las partes interesadas.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr