La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 69 - Janvier 2013 - Gérer les énergies intermittentes électriques

Les caractéristiques des énergies intermittentes électriques sont-elles problématiques ? Les particularités techniques du solaire et de l’éolien

Par Jean-Louis BAL
Président du Syndicat des énergies renouvelables
et
Cédric PHILIBERT
Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

 

La variabilité (1) de certaines énergies renouvelables (principalement de l’éolien et du solaire  photovoltaïque) pose des problèmes réels  souvent mal compris et sures- timés.  La variabilité n’est pas une nouveauté pour les gestionnaires de réseaux électriques. Ceux-ci doivent constamment faire face  aux variations de la demande d’électricité ainsi qu’aux incidents susceptibles d’affecter les outils  de production ou les réseaux de transport et de distribution.
L’introduction dans les réseaux de renouvelables variables augmente certes  le besoin de flexibilité, mais elle  ne le crée pas, et l’on peut,  par ailleurs,  travailler à augmenter cette dernière. Examinons donc la situation française à court terme  (à l’horizon 2020),  puis les questions qui se posent pour la plupart des réseaux à plus long  terme,  avant  de revenir sur les spécificités françaises.


(1) Ce terme correspond mieux à la réalité du photovoltaïque et de l’éolien que celui d’intermittence, lequel évoque un fonctionnement aléatoire, de type « tout ou rien », plutôt qu’une variation continue et largement prévisible entre puissance nulle et pleine puissance

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 69 january 2013 - Managing intermittent sources of electricity

Do intermittent sources of electricity cause problems? Technicalities concerning solar and wind power

Jean-Louis BAL
Président du Syndicat des énergies renouvelables
Cédric PHILIBERT
Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

 

The variability of certain forms of renewable energy, mainly wind and solar (photovoltaic) power, causes quite real problems that are often underestimated and poorly understood. Variability is not something new for persons who manage electricity grids. They have to constant- ly cope with variations in the demand for electricity and with incidents affecting the means of production or transportation and distribution networks. Introducing “renewable” variables on a grid increases the need for flexibility, but does not create it. In any case, efforts should be undertaken for making grids more flexible. Let us take a look at the situation of France from now till 2020, before examining the questions that arise for most grids in the long run and then coming back to spe- cific aspects of the French situation.

Retour au sommaire


N° 69 Junar 2013 - NUTZUNG DER INTERMITTIERENDEN LEKTRISCHEN ENERGIEN

Sind die Charakteristika der intermittierenden elektrischen Energien problematisch ?
Die technischen Besonderheiten der Elektrizität aus Windenergie und Fotovoltaik 

Jean-Louis BAL
Président du Syndicat des énergies renouvelables
Cédric PHILIBERT
Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

 

Die Variabilität gewisser erneuerbarer Energien (insbesondere Windenergie und Fotovoltaik) wirft reelle Probleme auf, die oft schlecht verstanden und überschätzt werden. Die Variabilität ist für die Betreiber der elektrischen Versorgungsnetze keine Neuigkeit. Diese werden ständig mit den Schwankungen der Stromnachfrage und mit Vorfällen konfrontiert, die auf die Produktionsmittel oder auf die Transport- und Verteilungsnetze einwirken können.

Die Integration variabler erneuerbarer Energien in die Versorgungsnetze erhöht sicherlich den Bedarf an Flexibilität, aber sie schafft ihn nicht, und man kann im übrigen daran arbeiten, letztere zu erhöhen. Prüfen wir also die kurzfristige französische Lage (bis zum Jahr 2020) und dann die Fragen, die sich für die meisten Netze langfristig stellen, bevor wir auf die französischen Besonderheiten zurückkommen.

Retour au sommaire


N° 69 - Enero 2013 - Gestionar las energías eléctricas intermitentes

¿Las características de la energía eléctrica intermitente son problemáticas?
Particularidades técnicas de la energía solar y eólica

Jean-Louis BAL
Président du Syndicat des énergies renouvelables
Cédric PHILIBERT
Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

 

La variabilidad de algunas energías renovables (principalmente eólica y solar fotovoltaica) plantea problemas reales, frecuentemente mal entendidos y exagerados. La variabilidad no es nueva para los operadores de redes eléctricas. Constantemente, estos deben hacer frente a las variaciones en la demanda de electricidad, así como a los incidentes que puedan afectar a los medios de producción o las redes de transporte y distribución. La introducción en las redes de energías renovables variables aumenta la necesidad de flexibilidad, pero no la crea y, de cualquier manera, se puede trabajar para aumentar dicha flexibilidad. De esta forma, el artículo analiza la situación de Francia a corto plazo (2020) al igual que los problemas que surgen para la mayoría de las redes, a mediano o largo plazo, antes de concentrarse en las especificidades francesas.

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr