La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 75 - Juillet 2014 - Transports terrestres et développement économique

Les infrastructures de transport en France, demain : les conclusions de la Commission Mobilité 21

Par Philippe DURON
Ancien Président de la Commission Mobilité 21

 

Il y a déjà un an de cela, la Commission Mobilité 21 remettait au gouvernement ses recommandations sur la mise en œuvre du projet de schéma national des infrastructures de transports (SNIT). Souvent un peu trop rapidement résumé à son volet le plus politiquement sensible, à savoir le classement des 75 projets d’infrastructures de transport contenus dans le SNIT, le travail de la Commission s’est pourtant voulu bien plus large que cela. En effet, il s’est agi pour elle de dresser un ensemble de constats sur les réseaux de transport dans la France d’aujourd’hui, sur leur état, leur fonctionnement, leurs connexions, et de proposer des pistes afin de construire un véritable système de mobilité durable. La place de la grande vitesse dans le système ferroviaire, celle de la route dans l’intermodalité, l’enjeu des grands ports maritimes pour la compétitivité de notre pays, les défis de la transition énergétique, l’inscription des réseaux de transport français dans l’espace européen et le traitement des inégalités territoriales figureront au menu de ce retour fait sur cette autre façon de voir les infrastructures, celle proposée par la Commission Mobilité 21.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 75 - July 2014 - Land transportation and economic development

Transportation infrastructures in France tomorrow: The conclusions of Commission Mobilité 21

Philippe Duron,
deputy mayor of Caen, former chairman of Commission Mobilité 21

 

A year ago, Commission Mobilité 21 submitted to the French government its recommendations about implementing a National Scheme of Infrastructures for Transportation (SNIT). Comments on these recommendations have too often been restricted to the politically sensitive chapter that ranked the SNIT’s 75 projects. Adopting a broad approach, the commission intended, however, to establish an appraisal of the current state, operations and connections of transportation systems in France and to make proposals for building a system of “sustainable mobility”. Among the topics discussed in this review of the commission’s alternative approach are: the place of high-speed trains in the rail system; the role of road transportation in an “intermodal” system; the seaports to develop so as to increase our country’s competitive edge; the “energy transition”; the integration of French transportation in a European network; and methods for dealing with inequality between localities.

 

Retour au sommaire


N° 75 - Juli 2014 - Landtransporte und wirtschaftliche Entwicklung

Die Zukunft der Transportinfrastrukturen in Frankreich : die Beschlüsse der Commission Mobilité 21

Philippe Duron,
Abgeordneter und Bürgermeister von Caen, ehemaliger Präsident der Commission Mobilité 21

 

Vor etwa einem Jahr unterbreitete die Commission Mobilité 21 der französischen Regierung ihre Empfehlungen zur Durchführung des französischen Projekts der Transportinfrastrukturen (SNIT). Die Arbeit der Kommission wurde oft etwas voreilig auf ihre politisch heikelste Aufgabe reduziert, nämlich auf die Klassifizierung der 75 Projekte der Transportinfrastrukturen des SNIT-Projekts, doch ihre Intentionen gingen weit darüber hinaus. Tatsächlich ging es um umfassende Bestandsaufnahmen über die heutigen französischen Tansportnetze, über ihren Zustand, ihren Betrieb und ihre Verbindungen, und um Vorschläge für die Entwicklung eines wahren nachhaltigen Mobilitätssystems. Der Platz der Hochgeschwindigkeit im Eisenbahnsystem, der Stellenwert der Straße in der Intermodalität, die Bedeutung der großen Seehäfen für die Wettbewerbsfähigkeit  Frankreichs, die Herausforderungen der Energiewende, die Integration der französischen Verkehrsnetze im europäischen Raum und die Bewältigung der territorialen Ungleichheiten... dies sind die Themen dieses Rückblicks, in dem ein anderer Blickwinkel für die Betrachtung der Infrastrukturen vorgeschlagen wird, derjenige der Commission Mobilité 21.

 

Retour au sommaire


N° 75 - Julio 2014 - Transportes terrestres y desarrollo económico

Infraestructuras futuras de transporte en Francia. Conclusiones de la Comisión Movilidad 21

Philippe Duron,
Diputado y Alcalde de Caen, Expresidente de la Comisión Movilidad 21

 

Hace un año, la Comisión Movilidad 21 entregaba al Gobierno sus recomendaciones sobre la aplicación del proyecto de plan nacional para las infraestructuras de transporte (SNIT). El trabajo de la comisión, con frecuencia reducido a su parte políticamente más delicada, a saber, la clasificación de los 75 proyectos de infraestructura de transporte contenidos en el SNIT, buscaba abarcar mucho más. En efecto, debía elaborar un conjunto de observaciones sobre las redes actuales de transporte en Francia: su estado, funcionamiento y conexiones, y hacer propuestas para construir un verdadero sistema de movilidad sostenible. El lugar de la alta velocidad en el sistema ferroviario, el de la carretera en los transportes intermodos, el reto de los grandes puertos marítimos para la competitividad de Francia, los desafíos de la transición energética, la inscripción de las redes francesas de transporte en el espacio europeo y el tratamiento de las desigualdades territoriales figurarán en este análisis, hecho sobre otra forma de ver las infraestructuras, la forma propuesta por la Comisión movilidad 21.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr