La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 78 - Avril 2015 - L'industrie française et la politique énergétique

Les turbines conventionnelles sontelles les gagnantes ou les perdantes de la transition énergétique ?

Par Christophe DE MAISTRE
Président directeur général de Siemens France et Jean-Philippe HENRY Directeur des activités Energy Solutions de Siemens France

et
Jean-Philippe HENRY
Directeur des activités Energy Solutions de Siemens France

 

L’analyse des trajectoires des transitions énergétiques des grands pays européens montre que les moyens thermiques de production électrique  vont continuer à jouer un rôle important. Ce sera notamment le cas en Grande-Bretagne et en Allemagne, deux pays confrontés au développement des productions à base d’énergies renouvelables intermittentes, les modalités du déploiement respectif des filières gaz et charbon dépendant des orientations des politiques nationales de transition énergétique. En raison notamment du poids prépondérant des moyens nucléaires et hydrauliques dans son bouquet de production électrique, le cas français reste particulier. Profondément rénové avec le déploiement de nouvelles unités Gaz à Cycle Combiné venu compenser le retrait prononcé des unités fioul et charbon, le parc thermique français devrait continuer à jouer pleinement son rôle de vecteur d’ajustement, en complément des autres filières de production électrique.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 78 - April 2015 - French industry and energy policy

Are conventional turbines winners or losers in the energy transition?

Christophe de Maistre,
chairman of the board and managing director of Siemens France,
and
Jean-Philippe Henry,
director Energy Solutions, Siemens France

 

As an analysis of the energy transition in major European countries shows, the thermal production of electricity will still be significant, especially in Great Britain and Germany. These two lands are coping with the development of intermittent sources of renewable energy; and the means of deploying natural gas in Britain and coal in Germany depend on national energy policies. Given the considerable share of nuclear and hydraulic power in its electricity mix, France is a case apart. Thoroughly renovated thanks to the deployment of new combined cycle gas turbines, which are making up for the shutdown of plants using coal or fuel oil, French thermal installations should continue being a vector for making adjustments that complete chains of production for generating electricity.

 

Retour au sommaire


N° 78 - April 2015 - Die französische Industrie und die Energiepolitik

Sind die konventionellen Turbinen die Gewinner oder die Verlierer der Energiewende?

Christophe de Maistre,
Président directeur général von Siemens France,
und
Jean- Philippe Henry,
Direktor des Bereichs Energy Solutions von Siemens France

 

Die Analyse der Entwicklungen der Energiewende in den großen europäischen Ländern zeigt, dass Wärmekraftwerke zur Erzeugung von Elektrizität weiterhin eine bedeutende Rolle spielen werden. Dies gilt insbesondere für Großbritannien und Deutschland, zwei Länder, die mit der Entwicklung von Stromerzeugung auf der Basis erneuerbarer und intermittierender Energien konfrontiert sind, während die Modalitäten der jeweiligen Entwicklung der Gas- und Kohlesektoren von den nationalen politischen Orientierungen zur Energiewende abhängen. Aufgrund des hohen Anteils von Atomstrom und Wasserkraft im französischen Energiesektor, ist Frankreich ein besonderer Fall. Dank der Entwicklung neuer Gas- und – Dampf Kombikraftwerke, die den konsequenten Verzicht auf Heizöl- und Kohleeinheiten kompensieren sollten, wurde der französische Bestand an Wärmekraftwerken grundlich erneuert, sodass er seine Rolle als Abstimmungsvektor in Ergänzung zu den anderen Sektoren der Stromerzeugung weiterhin voll und ganz erfüllen müsste.

 

Retour au sommaire


N° 78 - Abril 2015 - La industria francesa y la política energética

Las turbinas convencionales, ¿saldrán ganadoras o perdedoras en la transición energética?

Christophe de Maistre,
Director General de Siemens Francia
Y
Jean-Philippe Henry,
Director del sector Energy Solutions de Siemens Francia

 

El análisis de las transiciones energéticas de los grandes países europeos demuestra que los medios térmicos de producción de energía eléctrica seguirán desempeñando un papel importante. Este será el caso de Gran Bretaña y Alemania, dos países que apuestan por una producción de energía a base de energías renovables intermitentes, cuyas modalidades de desarrollo de los sectores de gas y carbón dependen de las orientaciones de las políticas nacionales de transición energética.
Debido a la gran importancia de la energía nuclear e hidráulica en la producción de electricidad, Francia es un caso aparte. El parque térmico francés, renovado mediante nuevas unidades de gas de ciclo combinado que reemplazan las unidades de fuelóleo y carbón, debería seguir desempeñando plenamente su papel de vector de ajuste, como complemento de otros sectores de producción de energía eléctrica.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr