La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 80 - Octobre 2015 - Changer avec le climat

Réchauffement climatique, sécheresses et migrations

Par Thierry GAUDIN
Ingénieur général des Mines honoraire, président de Prospective 2100
http://gaudin.org

 

Les alarmes lancées par les prospectivistes n’ont pas été suivies de réorientations suffisantes pour échapper au scénario catastrophique décrit dès 1970 par le Club de Rome. Pour l’espèce humaine, la plus grave conséquence du réchauffement climatique, celle dont les effets sont déjà visibles, est la multiplication des épisodes de sécheresse. Si des mesures d’une ampleur suffisante ne sont pas prises rapidement, il en résultera des flux migratoires représentant plusieurs centaines de millions d’individus. Quatre voies d’action sont proposées pour éviter que le prolongement des tendances actuelles ne se transforme en une catastrophe humanitaire et écologique. La première consisterait à instituer des fiscalités transnationales pour financer des programmes d’intérêt mondial. La seconde serait la mise en place d’agences de bassin sur le modèle français dans les zones les plus menacées par les sécheresses. La troisième serait la création d’agences dédiées à la construction des infrastructures nécessaires à l’installation des migrants. Enfin, la quatrième, plus globale, consisterait à bâtir un nouveau système monétaire, d’inspiration biologique et systémique, fondé sur l’instauration de monnaies complémentaires.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 80 - October 2015 - Changing with the climate

Global warming, droughts and migrations

Thierry Gaudin,
honorary engineer from École des Mines, chairman of Prospective 2100

 

Futurologists’ warnings have not led to changes capable of forestalling the catastrophe described by the Club of Rome in the 1970s. For the human species, the worst consequence of global warming - its effects already visible - is the increase in spates of drought. For want of adequate measures to be taken soon, hundreds of millions of persons will migrate. Four proposals are made to keep the prolongation of current trends from turning into a humanitarian and environmental catastrophe. The first is a transnational fiscal system for funding programs of planetary interest. The second is to establish “basin agencies” as France has done in the areas at the highest risk of drought. The third is to set up agencies for building the infrastructure necessary for settling migrants. The fourth, more global, is to construct a new monetary system, based on complementary currencies and a systemic, biological model.

 

Retour au sommaire


N° 80 - Oktober 2015 -  Sich mit dem Klima verändern

Erderwärmung, Dürreperioden und Migrationen

Thierry Gaudin,
ingénieur général des Mines honoraire, Président de Prospective 2100

 

Den Warnungen der Zukunftsforscher folgten keine ausreichenden Umorientierungen, um dem Katastrophenszenario zu entgehen, das 1970 vom Club of Rome entworfen wurde. Für die Menschheit ist die gravierendste Folge des Klimawandels, diejenige, deren Auswirkungen bereits sichtbar sind, nämlich die Häufung der Dürreperioden. Wenn nicht schnell Maßnahmen in ausreichendem Umfang ergriffen werden, werden Migrationsbewegungen von Hunderten  Millionen Individuen die Folge sein. Vier Strategien werden vorgeschlagen, um zu verhindern, dass die Fortsetzung der gegenwärtigen Entwicklungen zu einer humanitären und ökologischen Katastrophe führt. Die erste würde in der Einführung von transnationalen Steuersystemen bestehen, um Programme zu finanzieren, die weltweite Geltung haben. Die zweite wäre die nach französischem Vorbild konzipierte Schaffung von Wasseragenturen in den Regionen, die in besonderem Maße von Dürren bedroht sind. Die dritte wäre die Einrichtung von Agenturen zur Entwicklung von Infrastrukturen, die zur Installierung der Migranten nötig sind. Die vierte und globalere schließlich bestünde in der Schaffung eines neuen Währungssystems, das von biologischen und systemischen Prinzipien geprägt wäre und auf der Einsetzung komplementärer Währungen beruhen würde.

 

Retour au sommaire


N° 80 - Octubre 2015 - Cambiar con el clima

Calentamiento, sequías y migración

Thierry Gaudin,
Ingeniero general de minas honorario, Presidente de Prospective 2100

 

Desafortunadamente, las alarmas lanzadas por los prospectivistas no provocaron nuevas orientaciones que permitieran evitar la hipótesis catastrófica descrita en 1970 por el Club de Roma. Para la especie humana, la consecuencia más grave del calentamiento climático, cuyos efectos ya son visibles, es la multiplicación de las temporadas de sequía. Si no se toman medidas suficientes, rápidamente, se producirán flujos migratorios de millones de personas. En el artículo se proponen cuatro ejes de acción para evitar que las tendencias actuales no se conviertan en una catástrofe humanitaria y ambiental. La primera consiste en establecer regímenes fiscales transnacionales para financiar programas de interés mundial. La segunda sería la creación de agencias regionales, siguiendo el modelo francés, en las zonas más amenazadas por las sequías. La tercera sería la creación de agencias dedicadas a la construcción de las infraestructuras necesarias para la instalación de los migrantes. Por último, la cuarta, mucho más global, consistiría en construir un nuevo sistema monetario, de inspiración biológica y sistémica, basado en el establecimiento de monedas complementarias.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr