La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
  N° 86 - Avril 2017 - L'eau douce dans le monde, comment gérer un bien commun ?

L’adaptation au changement climatique au centre d’une coopération franco-chinoise pour la gestion de l’eau par bassin

Par Chao LIN
Directeur du bureau de la Protection des ressources en eau de la Commission de conservation du fleuve Hai (Chine)
et
Gwendal LE DIVECHEN
Chargé de projet Chine à l’Office international de l’Eau

 

La Chine est confrontée à une sérieuse crise de l’eau que les effets du changement climatique ont d’ores et déjà tendance à aggraver.
Le bassin du fleuve Hai (318 000 km²) est, avec ses 130 millions d’habitants, une des zones économiques les plus développées de Chine. Mais une forte urbanisation et une industrialisation croissante entraînent de fortes pressions sur les ressources en eau de cette région du nord-est de la Chine.
Afin de prévenir une crise liée à la raréfaction de ces ressources et à une dégradation rapide de leur qualité, le gouvernement chinois a mis en place de nombreuses coopérations internationales dans le but d’améliorer ses méthodes de gestion de l’eau.
C’est dans ce cadre que le ministère chinois des Ressources en eau et le ministère français chargé de l’Écologie et du Développement durable ont signé, en décembre 2009, un accord de coopération prévoyant la mise en place d’échanges d’expériences entre les deux pays et un renforcement des compétences de la Chine en matière de gestion intégrée et de protection des ressources en eau dans le bassin du fleuve Hai.
Un premier projet pilote portant sur le sous-bassin de la rivière chinoise Zhou (2 100 km²) a vu la mise en place d’un groupe de coordination opérationnel (associant experts chinois et experts français) et la production d’un état des lieux des ressources en eau, d'un plan de gestion de celles-ci ainsi que d'un programme de mesures permettant de répondre aux grands enjeux du sous-bassin considéré. Cette coopération franco-chinoise franchit aujourd’hui une nouvelle étape en s’étendant à une échelle plus significative, celle du bassin du fleuve Luan (55 500 km²).

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 86 - April 2017 - Fresh water: How to manage a common good?

Franco-Chinese cooperation for managing catchment basins in the context of climate change

Chao Lin,
director of the Office of Protection of Water Resources, Commission of Conservation of the Hai River (China);
and
Gwendal Le Divechen,
head of the China Project at the International Water Office

 

China is facing a serious water crisis, which climate change tends to make worse. The Hai River Basin (318,000 km²) in northeastern China is, with its 130 million inhabitants, one of the country’s most developed economic zones. The growth of urbanization and industrialization is exerting strong pressure on water resources there. To stave off a crisis owing to both the increasing scarcity and rapidly deteriorating quality of water resources, the Chinese government has launched several projects for international cooperation with the goal of improving its methods of water management. The Chinese Ministry of Water Resources and the French Ministry of the Environment and Sustainable Development signed, in December 2009, an agreement of cooperation for an exchange of experiences between the two countries and a reinforcement of the integrated management and conservation of water resources in the Hai River Basin. A first pilot program on the Zhou sub-basin (2,100 km²) set up an operational group involving Chinese and French experts. An inventory of water resources was drafted along with a management plan and a program with specific measures addressing the problems there. This cooperation is being taken a step farther on a larger scale: the Luan River Basin (55,500 km²).

 

Retour au sommaire


N° 86 - Abril 2017 - El agua dulce en el mundo,
¿Cómo gestionar un bien común?

La cooperación franco-china en materia de desarrollo de la gestión del agua por cuenca hidrográfica en el contexto del cambio climático

Chao Lin,
Director de la Oficina de Protección de los recursos hídricos de la Comisión de conservación del río Hai (China),
y
Gwendal El Divechen,
encargado de proyecto China de la Oficina Internacional del Agua

 

China se enfrenta a una grave crisis del agua que desde ya tiende a empeorarse debido a los efectos del cambio climático.
La cuenca del río Hai (318 000 km²), que cuenta con 130 millones de habitantes, es una de las zonas económicas más desarrolladas de China. Pero la fuerte urbanización e industrialización creciente generan graves presiones sobre los recursos hídricos de esta región del noreste de China.
Con el fin de evitar una crisis relacionada con la escasez de estos recursos y una rápida degradación de su calidad, el Gobierno chino ha desarrollado muchas cooperaciones internacionales para mejorar sus métodos de gestión del agua.
En este contexto, el Ministerio chino de Recursos Hídricos y el ministerio francés de Ecología y Desarrollo Sostenible, han firmado, en diciembre de 2009, un acuerdo de cooperación para la puesta en marcha de intercambios de experiencias entre los dos países y un fortalecimiento de las capacidades de China en materia de gestión integrada y de protección de los recursos hídricos en la cuenca del río Hai.
Un primer proyecto piloto en la subcuenca del río Zhou (2 100 km²) incluye la creación de un grupo de coordinación operativo (con la participación de expertos chinos y expertos franceses) y el establecimiento de un balance de los recursos hídricos, un plan de gestión de éstos, así como un programa de medidas para responder a los grandes desafíos de la subcuenca.
Esta cooperación franco-china entra hoy en una nueva etapa extendiéndose a una escala más importante, la de la cuenca del río Luan (55 500 km²).

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr