La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 87 - Juillet 2017 - Transition numérique et transition écologique

Comment transition numérique et transition écologique s’interconnectent-elles ?

Par Patrice GEOFFRON
Université Paris-Dauphine, Paris Sciences et Lettres Research University, Laboratoire d’économie de Dauphine (LEDa), EA 4404, UMR IRD 225

 

Les transitions numérique et écologique structurent les transformations socioéconomiques de ce demi-siècle au travers de relations complexes. D’un côté, la transition numérique n’est pas sans avoir une empreinte écologique directe (consommation énergétique, en particulier) et indirecte (pratiques sociales dont le numérique encourage le développement, comme le tourisme). Mais, de l’autre, la numérisation est une condition essentielle de la réalisation de la transition écolo- gique, notamment pour répondre à la complexification du pilotage des systèmes énergétiques. Le développement de projets de smart cities laisse entrevoir le large potentiel d’innovations qui se situe à la convergence de ces deux transitions, ainsi que des disruptions organisationnelles. Dans cette perspective, les mécanismes de type « blockchain » favoriseront des transactions pair-à-pair propices à la décentralisation énergétique et à l’émergence de « monnaies-carbone » ou de « monnaies-énergie ».

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 87 - July 2017 - The digital and environmental transitions

How are the digital and environmental transitions interconnected?

 

Patrice Geoffron,
Université Paris-Dauphine, Paris Sciences et Lettres Research University, Laboratoire d’Économie de Dauphine (LEDa), EA 4404, IRD UMR 225

 

Through complex relations, the digital and environmental transitions are shaping socioeconomic trends during the first half of this new century. The digital transition leaves environmental footprints, directly (owing, in particular, to the consumption of energy) and indirectly (via the stimulus imparted to social practices, such as tourism). But digitization is a necessary condition for realizing the environmental transition, in particular for managing ever more complex energy systems. Plans for “smart cities” give us a glimpse of the huge potential for innovation at the convergence of these two transitions and, too, of the disruptions in organizations. Methods of a “blockchain” type will stimulate peer-to-peer transactions that tend to decentralize the energy sector and conduce to the emergence of “carbon (or energy) currencies”.

 

Retour au sommaire


N° 87 - Julio 2017 - Transición digital y transición ecológica

Cómo se relacionan la transición digital la y transición ecológica

 

Patrice Geoffron,
Universidad Paris-Dauphine, París Sciences et Lettres Research University, Laboratorio de economía de Dauphine (LEDa), EA 4404, UMR IRD 225

 

Las transiciones digital y ecológica han estructurado los cambios socioeconómicos de los últimos 50 años a través de relaciones complejas. Por un lado, la transición digital deja una huella ecológica directa (debido al consumo de energía, en particular) e indirecta (a causa de las prácticas sociales que el ámbito digital permite desarrollar, como el turismo). Pero, por otro lado, la digitalización es una condición esencial para la realización de la transición ecológica; en particular, para responder a la dificultad del manejo de los sistemas energéticos. El desarrollo de proyectos de smart cities anuncia desde ya el gran potencial de innovaciones que se pueden lograr si estas dos transiciones convergen, al igual que ciertas rupturas organizativas. Desde esta perspectiva, los mecanismos de tipo "blockchain" apoyan las transacciones entre pares propicias para la descentralización energética y el desarrollo de "monedas-carbono" o "monedas-energía".

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr