La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 
Novembre 2006 - Ingénieurs à la française économie mondialisée

La naissance de l’ingénieur généraliste. L’exemple de l’école des mines de paris

par Armand Hatchuel
Professeur à l'Ecole des Mines de Paris

 

L'exemple de l’histoire de l'Ecole des Mines de Paris permet de retracer les origines de la notion d'Ingénieur généraliste. La conception de l'Ingénieur « généraliste » s'est d'abord inscrite dans les faits bien avant d'être formulée en ces termes et, en 1847-49, les graines du modèle sont déjà semées. Elle s'est ensuite constituée par étapes : le tournant de 1849 rompt le modèle mono-professionnel ; celui de 1949 (invention et multiplication des options qui ne « déterminent pas impérativement le placement ultérieur de l’optionnaire ») explicite véritablement le modèle généraliste universel dont la logique est portée à maturation avec la réforme de 1966 et sans lequel le développement de la recherche n'aurait probablement pas été possible, du moins dans son étendue actuelle. Le modèle généraliste universel doit pouvoir être revisité en fonction des données et des problèmes qu'imposent les transitions scientifiques et sociales d'une époque.

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


Novembre 2006 - French-style engineers, a globalized economy

The birth of generalist engineers: École des Mines in Paris

Armand Hatchuel

 

The history of the École des Mines in Paris can be used to recall the origins of “generalist engineers”. This idea was a fact long before being formulated as such. The seeds were already planted in 1847­1849; thereafter, the concept took shape in stages. The 1849 turning point broke with the “monoprofessional model”; and in 1949 (with the invention and multiplication of options that “do not imperatively determine the future placement of the person choosing the options”), a universal model of the generalist engineer was clearly defined that reached maturity thanks to a 1966 reform, without which research would probably not have grown as it has. This generalist, universal model must be reviewed as a function of the data and problems arising out of scientific and social transitions during a given period.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr