La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Août 2008 - La France et les mines d'outremer dans les trente glorieuses

Gaston Moch, polytechnicien combattant de la paix

par Paul-Henri Bourrelier
Ingénieur général des mines honoraire

 

Jules Moch, polytechnicien, socialiste ami de Léon Blum, a imprimé son nom dans la mémoire nationale. Jules, son grand-père, saint-cyrien, officier du Second Empire et de la République, et Gaston, son père, ingénieur polytechnicien, sont oubliés. Pourtant la lignée est exceptionnelle et reflète un siècle d’histoire de France. Pour réparer cet oubli, Paul-Henri Bourrelier s’est attaché à Gaston Moch (1859-1935) qui s’est distingué comme le seul des camarades de la promotion de Dreyfus à prendre publiquement la défense de celui-ci. Sa compétence technique et scientifique, son anticipation de la guerre moderne, sa vision européenne, son combat pacifiste et linguistique, justifient qu’on porte attention à un parcours inspiré

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


August 2008 - France and overseas mining during the post-WW II boom

Gaston Moch, a cadet fighting for peace

Paul-Henri Bourrelier

 

Jules Moch, a graduate of École Polytechnique and a Socialist friend of Léon Blum, has left his name in French history. Jules, his grandfather (a cadet and officer under the Second Empire and Third Republic) and Gaston, his father (also an engineer from Polytechnique) have been forgotten even though this exceptional lineage reflects a century of French history. To make up for this, this article focuses on Gaston Moch (1859-1935), who has the distinction of being the only one of Dreyfus’s classmates to defend him publicly. His technical and scientific credentials, his predictions about modern warfare, his European vision, his pacifist and linguistic advocacy, all this justifies this focus on an inspired itinerary.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr