La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète
   

 

 

Novembre 2009 - L'électricité solaire et les pays de la Méditerranée

L’énergie solaire photovoltaïque 

par Pâris Mouratoglou
Président d'EDF Energies Nouvelles
et
Pierre-Guy Thérond
Directeur Nouvelles Technologies

 

La production d’énergie par des centrales photovoltaïques exploite un principe de conversion directe de l’énergie lumineuse en énergie électrique, dit effet photo-électrique, découvert par Becquerel, puis identifié par Einstein comme un phénomène que la physique classique du 19ème siècle ne pouvait pas expliquer. C’est largement ce fait expérimental qui allait induire la physique quantique moderne, seule à même d’expliquer la possibilité d’une interaction entre de l’énergie lumineuse (portée par des photons) et des électrons. Le convertisseur énergie lumineuse/énergie électrique est toujours constitué, à la base, d’une ou plusieurs jonction(s) de matériaux semi-conducteurs, l’un étant de type N et l’autre de type P. D’emblée, à l’exposé des seuls principes de base, le décor est posé : le photovoltaïque est simple à l’usage, puisqu’il ne repose pas sur l’exploitation de cycles thermodynamiques complexes. De plus, son fonctionnement n’impliquant aucune combustion, il ne rejette aucune émission polluante (et notamment pas de CO2). Enfin, le convertisseur photovoltaïque est un objet moderne par excellence.

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


November 2009 - Solar electtricity and countries in the Mediterranean Bassin

Photovoltaic solar energy

Pâris Mouratoglou and Pierre-Guy Thérond

 

Photovoltaic power stations apply the photoelectric principle for directly converting light into electricity. As Einstein proved, classical 19th-century physics could not explain this phenomenon, which Becquerel had discovered. This experimental finding underlies much of modern quantum physics, which provides the only explanation of how electrons and the energy of light (borne by photons) interact. The unit for converting light to electricity depends on one or more junctions between semi-conductors. These basic principles set the stage. Photovoltaic energy is simple to use, since it does not depend on any complex thermodynamic cycle. Furthermore, its operation does not call for any kind of combustion, and does not emit any pollution (in particular no CO2). Photovoltaic conversion units are a paragon of modern objects.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr