La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines 1794-1914

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Février 2010 - Des nano-technologies à la biologie de synthèse

La biologie de synthèse : développements, potentialités et défis

par François Képès
Directeur, Programme d'épigénomique, Genopole®, CNRS UPS3201 PRES Universud Paris

 

La biologie de synthèse est l’ingénierie de la biologie, une techno-science émergente se développant rapidement, et un futur poids-lourd économique. Sur son versant appliqué et industriel, il est probable que le développement de la biologie de synthèse ressemblera par sa dynamique à celui de l'industrie informatique, mais avec un décalage de trente ans. Son stade actuel évoque en effet celui de l’industrie informatique dans ses tous premiers jours.
Comme la nanotechnologie, la biologie de synthèse est susceptible de changer totalement notre approche de certaines technologies-clés, ouvrant ainsi la voie à une nouvelle génération de produits, d’industries et de marchés construits sur nos capacités à manipuler la matière au niveau moléculaire. Les applications potentielles de la biologie de synthèse se situent principalement dans les domaines de la santé, de l’agro-alimentaire, de l’environnement, de l’énergie et des matériaux. Même si elle a déjà concrétisé des succès, il est trop tôt pour prédire les domaines où se situeront ses applications les plus importantes.

Télécharger gratuitement l'article 

Retour au sommaire


February 2010 - From nanotechnology to synthetic biology

Synthetic biology: Its development, potentials and challenges

François Képès
Directeur, Programme d'épigénomique, Genopole®, CNRS UPS3201 PRES Universud Paris

 

Synthetic biology is biological engineering, an emerging, fast-developing “technoscience” with economic clout in the near future. With regard to industrial applications, synthetic biology will probably grow in a way similar to the computer and information industries but with a lead time of thirty years. Its current phase of development recalls what happened during the early days of  the computer industry. Like nanotechnology, synthetic biology might fully alter our approach to key technologies, thus opening the way toward a new generation of products, industries and markets thanks to our newly acquired ability to manipulate matter at the molecular level. Its applications will be mainly in health, agribusiness, the environment, energy and materials. Even though it has already rung up successes, it is too soon to predict the fields where it will find its most important applications.

 

Retour au sommaire


Februar 2010 - Von den Nanotechnologien zur synthetischen Biologie

Synthetische Biologie : Entwicklungen, Potenziale und Herausforderungen

François Képès
Directeur, Programme d'épigénomique, Genopole®, CNRS UPS3201 PRES Universud Paris

 

Die synthetische Biologie ist das Ingenieurwesen der  Biologie, eine neue Techno-Wissenschaft, die sich schnell entwickelt, und ein zukünftiges wirtschaftliches Schwergewicht. Hinsichtlich ihrer Anwendungen und industriellen Potenziale ist es wahrscheinlich, dass die Entwicklung der synthetischen Biologie in ihrer Dynamik mit derjenigen der Informatikindustrie vergleichbar sein wird, aber mit einem Abstand von dreißig Jahren. Ihr gegenwärtiges Stadium lässt tatsächlich an die ersten Anfänge der Informatikindustrie denken.
Wie die Nanotechnologie ist die synthetische Biologie dazu geeignet, unsere Einschätzung gewisser Schlüsseltechnologien grundlegend zu verändern und damit den Weg für eine neue Generation von Produkten, Industrien und Märkten zu ebnen, die auf der Fähigkeit beruhen, die Materie im Molekularbereich zu manipulieren. Die potenziellen Anwendungen der synthetischen Biologie sind hauptsächlich auf den Gebieten der Gesundheit, der Lebensmittelindustrie, der Umwelt, der Energie, und der Materialien zu erwarten. Selbst wenn sie schon auf konkrete Erfolge verweisen kann, ist es noch zu früh, um vorherzusagen, auf welchen Gebieten die wichtigsten Neuerungen Anwendung finden. 

 

Retour au sommaire


Febrero 2010 - De las nanotecnologías a la biología de síntesis

La biología de síntesis: desarrollos, posibilidades y desafíos

François Képès
Directeur, Programme d'épigénomique, Genopole®, CNRS UPS3201 PRES Universud Paris

 

La biología de síntesis es la ingeniería de la biología, una tecno-ciencia emergente que se desarrolla rápidamente y un futuro peso-pesado económico. En su corriente aplicada e industrial, es probable que el desarrollo de la biología de síntesis se asemeje por su dinámica al de la industria informática, pero con 30 años de desfase. De hecho, su estadio actual evoca el de la industria informática en sus primeros días.
Al igual que las nanotecnologías, la biología de síntesis puede cambiar completamente nuestro enfoque de ciertas tecnologías claves, abriendo así el camino de una nueva generación de productos, industrias y mercados construidos sobre nuestra capacidad a manipular la materia al nivel molecular. Las aplicaciones potenciales de la biología de síntesis se hallan principalmente en los campos de la sanidad, de la industria agroalimentaria, del medio ambiente, de la energía y de los materiales. Aunque ya se han obtenido varios éxitos, es demasiado temprano para predecir los campos en los que se hallarán sus aplicaciones más importantes.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr