La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines 1794-1914

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Février 2010 - Des nano-technologies à la biologie de synthèse

De la transparence dans l’innovation

par Bernadette Bensaude-Vincent
Université Paris Ouest/IUF

 

Lorsque l’exigence de transparence s’exprime exclusivement à travers la revendication d’étiquetage des produits, celle-ci risque de devenir contreproductive. Non seulement elle ne permet pas forcément un choix informé et elle n’engendre pas nécessairement la confiance, mais en outre elle étouffe toute la charge éthique de l’exigence de transparence. Celle-ci doit s’étendre au-delà des informations factuelles sur la composition des produits et s’ouvrir à la question des valeurs. Si l’on veut parler d’innovation responsable, il est essentiel d’assumer le fait que les biens matériels ne sont pas neutres, qu’ils sont porteurs de valeurs sociales et morales, et d’expliciter ces valeurs, afin d’en débattre. C’est alors que l’affichage peut contribuer à engager la responsabilité de chacun des acteurs de l’innovation. 

Télécharger gratuitement l'article 

Retour au sommaire


February 2010 - From nanotechnology to synthetic biology

On transparency in innovations

Bernadette Bensaude-Vincent
Université Paris Ouest/IUF

 

When demands for transparency exclusively focus on the labeling of products, they risk becoming counterproductive. Labels neither enable consumers to make informed choices nor inspire trust. Moreover, they stifle the ethical aspect of transparency, namely: the requirement for transparency and accountability. Transparency must reach beyond factual information about ingredients and touch on values. To talk about “responsible innovation”, it is indispensable to recognize that material goods are not neutral: they bear social and moral values. These values must be identified and exposed to debate. Only then can labels engage the responsibility of all parties to an innovation.

 

Retour au sommaire


Februar 2010 - Von den Nanotechnologien zur synthetischen Biologie

Von der Transparenz in der Innovation

Bernadette Bensaude-Vincent
Université Paris Ouest/IUF

 

Wenn die Forderung nach Transparenz ausschließlich durch die Forderung nach Etikettierung der Produkte zum Ausdruck kommt, so droht diese, kontraproduktiv zu werden. Es ist nicht nur so, dass sie nicht unbedingt eine informierte Entscheidung ermöglicht und nicht notwendig Vertrauen einflößt, sie verschleiert überdies die ethische Dimension der Forderung nach Transparenz. Diese muss über die faktischen Informationen zur Zusammensetzung der Produkte hinausgehen und für die Frage der Werte offen sein. Wenn man über verantwortungsvolle Innovation sprechen will, so muss man vor allem die Tatsache anerkennen, dass materielle Güter nicht neutral sind und dass sie soziale und moralische Werte beinhalten. Diese Werte müssen klar formuliert werden, damit eine Debatte über sie geführt werden kann. Dann erst kann das Etikettieren dazu beitragen, dass jeder Akteur der  Innovation seiner Verantwortung gerecht wird.

 

Retour au sommaire


Febrero 2010 - De las nanotecnologías a la biología de síntesis

La transparencia en la innovación

Bernadette Bensaude-Vincent
Université Paris Ouest/IUF

 

Cuando la exigencia de transparencia se expresa exclusivamente a través de la reivindicación del etiquetado de los productos, ésta puede llegar a ser contraproducente. No sólo no permite tomar decisiones basadas en información clara ni tener confianza, sino que además aniquila toda la carga ética de la exigencia de transparencia. Ésta debe ir más allá de la información factual sobre la composición de los productos y abrirse a la cuestión de los valores. Si se quiere hablar de innovación responsable, debemos aceptar el hecho de que los bienes materiales no son neutros, sino que son portadores de valores sociales y morales, y aclarar estos valores para poder analizarlos. Sólo en ese momento el etiquetaje puede contribuir a responsabilizar cada uno de los actores de la innovación. 

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr