La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète
 

Août 2011 - Un ingénieur d'exception :
Georges BESSE

Le management selon Georges BESSE

par Christian MARBACH
X 56, Membre de l’Académie des technologies, membre du conseil de surveillance de Lagardère SCA, président d’honneur de la Sabix

 

Au moment de donner un titre à ce texte, je me suis interrogé sur les termes à employer. Si j’ai utilisé le mot franglais de management plutôt que celui de gestion, ou de direction (plus vague) ou de commandement (plus militaire), c’est évidemment pour associer au concept de gestion (qui suppose des qualités d’organisation) celui de leadership (encore de l’anglais !), qui suppose autorité, décision, présence et charisme. Le lecteur retrouvera ces différents aspects dans les pages qui suivent et il pourra à son tour répondre à la question que l’on peut se poser à propos de tous les patrons : quelle sorte de manager était Georges Besse ?

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


August 2011 - An exceptional engineer:
Georges BESSE

He arrives at PUK: Read the papers!

par Christian MARBACH
X 56, Membre de l’Académie des technologies, membre du conseil de surveillance de Lagardère SCA, président d’honneur de la Sabix

 

This text was written upon reading a file containing all the articles that came out in the press during the week following the appointments made by the government in 1982 of the future chief executive officers of recently nationalized firms. This is an exercise with compulsory figures: write a historical text by using only the articles of that particular week to sketch a portrait of Georges Besse as seen in newspapers at the time. Obviously, this procedure has not been literally applied. I know too much about the persons involved and the events to be able to fade into the background behind what the journalists wrote. Nor can I forget, while writing, what persons asked in other circumstances had to say about the Georges Besse of that time. Nor have I forgotten what happened later. A historian, even a nonprofessional one, has an advantage over the journalists of 1982: he knows what happened afterwards! I have tried to clearly indicate (through the typesetting) what is to be attributed to journalists and what is commentary.

Retour au sommaire


August 2011 - EIN AUßERGEWÖHNLICHER INGENIEUR : Georges BESSE

Management nach Georges Besse

par Christian MARBACH
X 56, Membre de l’Académie des technologies, membre du conseil de surveillance de Lagardère SCA, président d’honneur de la Sabix

 

Als ich diesem Text einen Titel gab, habe ich mich gefragt, welchen Begriff ich wählen sollte. Wenn ich das englische Wort „management“ statt des französischen Wortes „gestion“ (Verwaltung) benutzt und mich gegen „direction“ (zu vage) oder „commandement“ (Führung) entschieden habe, so natürlich deswegen, um das Konzept der „gestion“ (das Organisationsfähigkeiten voraussetzt) mit demjenigen der „leadership“ (wieder ein englisches Wort !) zu verbinden, das mit Autorität, Entscheidungskraft, Präsenz und Charisma assoziiert wird. Der Leser wird diese verschiedenen Aspekte in diesem Artikel wiederfinden und seinerseits die Frage beantworten können, die wohl über alle Unternehmenschefs gestellt werden kann : was für ein Manager war Georges Besse ?

Retour au sommaire


Augusto 2011 - Un ingeniero excepcional : Georges BESSE

El management al estilo de Georges Besse

par Christian MARBACH
X 56, Membre de l’Académie des technologies, membre du conseil de surveillance de Lagardère SCA, président d’honneur de la Sabix

 

Cuando tuve que dar un título a este texto, me pregunté qué términos tenía que utilizar. Si utilicé el término Management en vez de administración o de dirección (más vago) o de mando (más militar) fue, obviamente, para asociar el concepto de gestión (que requiere habilidades de organización) al de liderazgo, que supone autoridad, decisión, presencia y carisma. El lector encontrará estos aspectos en las páginas siguientes y podrá a su vez responder a la pregunta que pueda surgir sobre todos los directores: ¿qué clase de Manager fue Georges Besse?

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr