La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète
 

Août 2011 - Un ingénieur d'exception :
Georges BESSE

GEORGES BESSE arrive chez PUK: lisons la presse !

par Christian MARBACH
X 56, Membre de l’Académie des technologies, membre du conseil de surveillance de Lagardère SCA, président d’honneur de la Sabix

 

Ce texte a été rédigé à partir de la lecture d’un dossier comprenant tous les articles de presse parus la semaine qui a suivi les nominations par le gouvernement, en 1982, des futurs PDG des entreprises nouvellement nationalisées. Il s’agit donc d’une sorte d’exercice à figures imposées : écrire un texte de nature historique en n’utilisant que les articles de journaux de cette semaine particulière pour dresser le portrait de Georges Besse, tel que la presse le voyait à ce moment-là. Evidemment, cette règle du jeu n’a pas été respectée à la lettre. Je connais en effet trop de choses sur les acteurs et sur les événements de cette époque pour m’effacer tout à fait derrière les écrits des journalistes et je n’ai pas pu oublier, en écrivant, tous les commentaires que m’ont faits des personnes interrogées par ailleurs sur le Georges Besse d’alors. Je n’ai pas non plus oublié ce qui s’est passé plus tard : l’historien, même non professionnel, a sur le journaliste des quotidiens de 1982 l’avantage de connaître la suite des événements ! J’ai pourtant essayé, dans les lignes qui suivent, de bien marquer, par exemple typographiquement, ce qui est effectivement de la plume des journalistes et ce qui relève du commentaire.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


August 2011 - An exceptional engineer:
Georges BESSE

He arrives at PUK: Read the papers!

par Christian MARBACH
X 56, Membre de l’Académie des technologies, membre du conseil de surveillance de Lagardère SCA, président d’honneur de la Sabix

 

This text was written upon reading a file containing all the articles that came out in the press during the week following the appointments made by the government in 1982 of the future chief executive officers of recently nationalized firms. This is an exercise with compulsory figures: write a historical text by using only the articles of that particular week to sketch a portrait of Georges Besse as seen in newspapers at the time. Obviously, this procedure has not been literally applied. I know too much about the persons involved and the events to be able to fade into the background behind what the journalists wrote. Nor can I forget, while writing, what persons asked in other circumstances had to say about the Georges Besse of that time. Nor have I forgotten what happened later. A historian, even a nonprofessional one, has an advantage over the journalists of 1982: he knows what happened afterwards! I have tried to clearly indicate (through the typesetting) what is to be attributed to journalists and what is commentary.

Retour au sommaire


August 2011 - EIN AUßERGEWÖHNLICHER INGENIEUR : Georges BESSE

Die Ankunft bei PUK : lesen wir die Presse !

par Christian MARBACH
X 56, Membre de l’Académie des technologies, membre du conseil de surveillance de Lagardère SCA, président d’honneur de la Sabix

 

Dieser Artikel wurde auf der Grundlage aller Presseartikel verfasst, die innerhalb einer Woche erschienen, nachdem die Regierung 1982 die zukünftigen Generaldirektoren der soeben verstaatlichten Unternehmen ernannt hatte. Es handelt sich also um eine Art von Übung mit Pflichtfiguren : über einen historischen Gegenstand soll ein Text geschrieben werden, für den nur Zeitungsartikel aus dieser besonderen Woche zugrunde gelegt werden, um ein Porträt von Georges Besse zu entwerfen, das wiedergibt, wie ihn die Presse zu jenem Moment sah. Es versteht sich von selbst, dass diese Spielregel nicht im buchstäblichen Sinne eingehalten wurde. Denn ich weiß zu viel über die Akteure und das Geschehen in jener Epoche, als dass ich gänzlich hinter den Texten der Journalisten zurücktreten könnte, und ich habe während der Niederlegung meiner Gedanken keinen der Kommentare weiterer Personen vergessen können, die zu dem damaligen Georges Besse befragt wurden. Zudem habe ich auch nicht vergessen, was sich später ereignet hat : der Historiker, selbst wenn er nicht vom Fach ist, hat gegenüber den Journalisten der Tageszeitungen von 1982 den Vorteil, die Folge der Ereignisse zu kennen ! In diesem Text habe ich jedoch darauf geachtet, das, was tatsächlich aus der Feder der Journalisten stammt, zu kennzeichnen und von den kommentierenden Ausführungen zum Beispiel typographisch abzusetzen.

Retour au sommaire


Augusto 2011 - Un ingeniero excepcional : Georges BESSE

Su llegada a la empresa PUK, ¿qué dice la prensa?

par Christian MARBACH
X 56, Membre de l’Académie des technologies, membre du conseil de surveillance de Lagardère SCA, président d’honneur de la Sabix

 

Este texto fue escrito a partir de la lectura de un expediente que contiene todos los artículos de prensa publicados la semana siguiente al nombramiento, por parte del Gobierno, en 1982, de los futuros gerentes de las empresas recientemente nacionalizadas. Por ello, se trata de una especie de ejercicio de figuras obligatorias: escribir un texto histórico utilizando sólo los artículos de prensa de esa semana en especial para dibujar un retrato de Georges Besse, tal que lo veía la prensa en ese momento. Obviamente, esta regla de juego no fue seguida al pie de la letra. En realidad, conozco demasiadas cosas sobre los actores y los acontecimientos de esa época para desaparecer por completo detrás de los escritos de periodistas. Tampoco podía olvidar, durante la redacción, todos los comentarios de las personas encuestadas sobre el Georges Besse de ese momento. Tampoco he olvidado lo que sucedió después. El historiador, incluso aficionado, tiene una ventaja sobre el periodista de 1982, él conoce lo que sucedió después. Sin embargo, he intentado marcar en las siguientes líneas, por ejemplo tipográficamente, lo que proviene de la pluma de los periodistas y lo que forma parte de los comentarios.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr