La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Février 2011 - Mutations du travail et place de l'ingénieur

Le paradigme du don : critique, ou leçon de management ?

par Norbert ALTIER
Université Paris Dauphine

 

L’adaptation des entreprises au changement repose largement sur des micro-initiatives prises par les opérateurs. La production de cette ingéniosité collective s’interprète selon la théorie du don et du contre-don. En termes de management, elle représente un défi essentiel pour les entreprises : savoir tirer parti de cette activité non rémunérée (ce « don »), au travers notamment d’une véritable reconnaissance de sa valeur. Actuellement, pour des raisons plus culturelles qu’économiques, les directions des entreprises ne parviennent souvent pas à «recevoir» ce don, parce que celui-ci suppose de savoir donner à son tour.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


February 2011 - Changes in work and  the place of engineers

The gift paradigm, a critique or a lesson in management?

Norbert ALTIER
Université Paris Dauphine

 

Adapting firms to change relies heavily on the small initiatives taken by operatives in the field or on the line. A group ingenuity is thus produced that can be interpreted in the light of the theory of gift-giving, whence a major issue for management: how to take advantage of unremunerated activities (“gifts”), in particular by recognizing their value? For reasons more cultural than economic, a firm’s management often fails to “receive” such gifts because the reception implies knowing how to give something back.

Retour au sommaire


Februar 2011 - DIE WANDLUNGEN DER ARBEIT UND DIE ROLLE DES INGENIEURS

Das Paradigma der Gabe : Kritik oder Managementlektion ?

Norbert ALTIER
Université Paris Dauphine

 

Die Anpassung der Unternehmen an Veränderungen beruht in hohem Maße auf Mikroinitiativen, die von den verschiedenen Akteuren ergriffen werden. Die Hervorbringung dieser kollektiven Erfindungsgabe lässt sich im Rahmen der Theorie der Gabe und Gegengabe deuten. Hinsichtlich des Managements stellt sie eine wesentliche Herausforderung für die Unternehmen dar : es geht darum, Nutzen aus dieser unbezahlten Tätigkeit (dieser „Gabe“) zu ziehen, insbesondere durch die aufrichtige Anerkennung ihres Werts. Aus eher kulturellen als aus wirtschaftlichen Gründen gelingt es den Unternehmensleitern gegenwärtig oft nicht, diese Gabe „entgegenzunehmen“, weil diese voraussetzt, dass jeder zu geben versteht.

Retour au sommaire


Febrero 2011 - Mutaciones del trabajo y rol de los ingenieros

El paradigma del don: ¿crítica o lección de administración?

Norbert ALTIER
Université Paris Dauphine

 

La adaptación de las empresas al cambio se basa en microiniciativas tomadas por los operadores. La producción de esta ingeniosidad colectiva se interpreta según la teoría del don y el contra-don. En términos de administración, representa un reto esencial para las empresas: aprovechar esta actividad no remunerada (este “don”) a través de un verdadero reconocimiento de su valor. Actualmente, por razones más culturales que económicas, las direcciones de las empresas no logran « recibir» este don, porque éste supone saber dar en retorno.

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr